Une assemblée générale sous le signe de l’humour et de la convivialité

C’est dans l’amphithéâtre d’Orange Labs gracieusement mis à sa disposition qu’inovallée a organisé mardi dernier son assemblée générale. Dirigeants et salariés de la technopole, représentants de l’écosystème, partenaires, sponsors et élus ont ainsi pu pendant près de 2 heures découvrir le bilan de l’année écoulée  sous un format bien loin des traditionnelles assemblées générales. En effet le temps d’une soirée la scène de l’amphithéâtre d’Orange s’est métamorphosée en un véritable plateau télé, alternant séances sur le plateau et reportages et Thibaud Leduc et Hugo Galatioto, les deux animateurs, ont su, pendant près de deux heures, capter l’attention de la salle.

L’assemblée générale a démarré avec l’intervention d’André-Jacques Auberton-Hervé qui a rappelé que l’audace, titre de son livre, est indissociable de la réussite,  et d’Eric Pierrel qui a présenté l’association 60 000 rebonds qui porte le message selon lequel l’échec permet d’acquérir de l’expérience et de rebondir et qui accompagne des entrepreneurs pour qu’ils se lancent dans de nouveaux projets en cas d’échec.

Les technologies et le savoir-faire des entreprises d’inovallée ont été mises à l’honneur tant par le biais de petites vidéos que sur le plateau avec notamment les interventions sur le thème de la croissance verte, de Guénaël Prince de Waga Energy, Morgane Barthod de Meteo Swift et Jean-François Simon  d’Hydroquest.

Le rapport d’activité et le rapport financier ont été réalisés sous forme de Datamento par la startup du Tarmac Minimento et c’est Jean-Marc Bauman (KPMG) qui a présenté les comptes d’inovallée avec beaucoup d’humour !

Un magnifique buffet concocté et offert par Elior a permis aux participants d’échanger dans une atmosphère conviviale où chacun reconnaissait que l’état d’esprit développé sur inovallée ne se retrouve nulle part ailleurs…