AET Technologies, fabricant de fours industriels sur mesure, regroupera ses activités sur un site unique d’ici 2022 afin d’accélérer son développement

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
A VPN is an essential component of IT security, whether you’re just starting a business or are already up and running. Most business interactions and transactions happen online and VPN
AET Technologies atelier

Repris mi-septembre par Yotta Capital Partners à travers son fonds d’investissement Yotta Smart Industry, AET Technologies s’ouvre à une nouvelle ère de son histoire et voit grand ! L’entreprise spécialisée dans la fabrication sur mesure de fours industriels compte regrouper l’ensemble de ses activités disséminées à Meylan et Saint-Martin-d’Hères sur un même site au Rondeau d’ici 2022 afin d’assurer sa croissance. L’entreprise prévoit de multiplier par deux son chiffre d’affaires global ainsi que ses effectifs.

Elle est née sur inovallée alors que la technopole était encore à ses débuts. Fondée en 1974, AET Technologies fait partie du paysage de la ZIRST depuis quasiment son commencement. Implanté depuis sa création historique au 8 chemin de Malacher, le fabricant de fours industriels sur mesure prévoit de déménager au Rondeau sur un site plus vaste afin de poursuivre sa croissance et réunir l’ensemble de ses filiales sur un même lieu.

Un regroupement stratégique de ses activités pour préparer l’avenir

Cette opération fait suite à la transmission de l’entreprise d’AET Technologies par son principal actionnaire et fondateur Jean-Yves Poriel qui reste aux côtés de Guillaume Allary, l’actuel dirigeant ainsi que le fonds Yotta Capital Partners, actionnaire majoritaire du groupe. « Notre objectif est de multiplier par deux notre chiffre d’affaires (CA) global et notamment au niveau de notre société Aloxtec (2,5 M€ de CA), pour atteindre 20 M€ d’ici les 5-6 ans », souligne Guillaume Allary, son dirigeant. Comptant trois entités complémentaires, AET Technologies à Meylan, Aloxtec (Saint-Martin-d’Hères) et Pyrox Thermique Matériaux (Rambouillet), ce déménagement implique le regroupement d’AET Technologies et d’Aloxtec sur un site unique. « Aujourd’hui, nous ne pouvons plus nous développer sur notre site d’inovallée, nos locaux sont saturés. Les perspectives de croissance induites par la reprise de l’activité industrielle mondiale, en particulier sur les semi-conducteurs, nous ont conduits à chercher de nouveaux bureaux plus spacieux ». L’entreprise devrait s’implanter courant 2022 sur un nouveau site de 3000 m², dont 2000 m² d’ateliers et 1000 m² de bureaux, plus moderne.

AET Technologies équipe
L’équipe d’AET Technologies.

Du sur-mesure et de la technicité

Depuis près de cinquante ans, AET Technologies met son savoir-faire industriel au service de clients prestigieux afin de répondre aux problématiques qu’ils rencontrent. « Nous concevons de A à Z des fours industriels sur mesure. Généralement, les personnes se tournent vers nous lorsqu’ils ont épuisé toutes les solutions existantes. Ce sont des produits que nous développons pour une demande spécifique donc une seule fois et pour un seul client, que ce soit pour tester des matériaux avant un processus de production en grandeur nature, ou tester des matériaux dans une atmosphère sévère pour simuler des températures extrêmes ou une pression négative, etc. ». La valeur ajoutée d’AET Technologies se situe sur une parfaite maîtrise de la montée en température homogène, de la gestion des atmosphères négatives (pour dépolluer l’air ou encore simuler le vide spatial) ainsi que des systèmes de régulation et de contrôle commande. « Nous pouvons réaliser des fours montant de 100° par seconde jusqu’à 2000°, de maintenir la température et de la faire redescendre très rapidement, de la mesurer à la milliseconde près, ce, à un gradient n’excédant pas 1,5° ». Une expertise reconnue par ses clients pour deux tiers des centres de R&D, tels que le CEA, le CNRS ou encore des industriels comme STMicroelectronics et Arcelor, entre autres.

AET Technologies équipement GEN 1.4
La technologie d’oxydation d’Aloxtec, GEN 1.4.

Une technologie unique au monde d’oxydation pour les LiDARs

Si AET Technologies se démarque grandement des fabricants de fours industriels spécialisés, sa filiale Aloxtec va encore plus loin. « Nous concevons des fours d’oxydation pour l’une des briques technologiques les plus importantes – Le VCSEL (pour vertical-cavity surface-emitting laser)  intervenant dans la conception de télédétection et télémétrie par laser LiDARs ». Concrètement, la technologie d’Aloxtec va intervenir dans l’une de la douzaine d’étapes d’élaboration du VCSEL. « Nous allons oxyder une couche intermédiaire dans notre four et nous allons mesurer au micron près le niveau d’oxydation pour l’arrêter à la seconde près. Si nous oxydons trop, nous bouchons l’orifice où passe le faisceau laser, et si ce n’est pas assez, nous perdons en précision ». Sur ce marché particulièrement porteur au vu de la reprise industrielle notamment dans l’électronique au sens large, Aloxtec dispose d’un temps considérable d’avance avec sa brique technologique, comptant 60 % à 70 % des parts de marché mondial sur son secteur. Afin de faire face à la demande croissante, la filiale d’AET Technologies envisage de recruter massivement des ingénieurs et chefs de projets principalement dans les quatre à cinq années qui suivent. Comptant 52 personnes dont 42 chez AET Technologies, 7 à Aloxtec et 3 à Pyrox, le groupe envisage l’avenir sous les meilleurs auspices !

Besoin d'un accompagnement ?

Menu de navigation

Sports & Loisirs

Annuaire

Cvthèque

Offres d'emplois

Le Mag

L'agenda

My ino