Technidata tisse un partenariat stratégique avec BYG4lab® pour répondre aux enjeux futurs des laboratoires médicaux

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
A VPN is an essential component of IT security, whether you’re just starting a business or are already up and running. Most business interactions and transactions happen online and VPN
Technidata - Pixabay

Améliorer la qualité des soins, le pilotage de la production et la performance des laboratoires… Telles sont les ambitions de la solution TD-Mind développée par l’éditeur de logiciels Technidata en partenariat avec BYG4lab®.

Avec un marché en constante évolution, bouleversé par la crise sanitaire et la montée en puissance du numérique à tous les niveaux, « le secteur de la biologie hospitalière est en perpétuelle mutation induite par les nouveaux enjeux de la santé française que sont les GHT (Groupement Hospitalier de Territoire), la technologie numérique, les projets institutionnels comme le DMP (Dossier Médical Partagé) ou le Ségur de la santé ». C’est le constat fait par Thierry Dieudonné, directeur général Technidata France. Créé en mai 1993, l’éditeur de logiciels spécialisés dans la gestion informatisée des laboratoires de biologie médicale, de génétique et d’anatomopathologie poursuit sa croissance.

TD-Mind, une nouvelle approche de middleware pour répondre à de nouveaux enjeux

C’est dans cette optique que Technidata a développé son middleware TD-Mind  en partenariat avec BYG4lab® afin de répondre à de nombreuses problématiques induites par la numérisation du secteur et l’augmentation exponentielle des données. « L’institution hospitalière doit s’adapter, se réinventer et, sur le plan de la biologie, nous rencontrons de plus en plus d’organisations ayant mutualisé leurs outils informatiques et analytiques pour s’organiser en plateaux techniques communs, entraînant la gestion de volumes de données de plus en plus importants, une interopérabilité transversale accrue et l’utilisation de nouveaux outils de pilotage et de management basés sur la « business intelligence » ». Se présentant sous la forme d’un middleware, c’est-à-dire un logiciel agissant comme une passerelle avec différentes applications, outils et bases de données afin d’offrir des services unifiés, TD-Mind propose une interface unique et homogène assurant la gestion optimisée des connexions d’automates, de chaînes analytiques et pré-analytiques, tout en facilitant le pilotage du laboratoire. Chaque utilisateur possède une interface Web qui permet d’accéder à :

  • Des sessions de validations optimisées,
  • Une gestion analytique performante grâce à des fonctions intégrées de gestions des contrôles de qualité internes et externes, de moyenne mobile,
  • Une gestion des réactifs,
  • Des compteurs de suivi d’activité, des tableaux de bord, des alertes, …
  • La station de gestion de l’immuno-hématologie,
  • Une traçabilité exhaustive disposant d’une présentation claire et accessible.

Cette plateforme unique permet « au laboratoire de travailler en toute sérénité et en toute confiance grâce notamment à un module de contrôle qualité performant et un module de validation des méthodes de production intégrant l’édition automatique des rapports SH-FORM 43 », selon Raphaël Pessus, expert produit chez Technidata. Mieux ! Elle devient partie intégrante du système d’information de laboratoire (SIL).

Un partenariat stratégique avec BYG4lab®

Au fil des mois, Technidata s’est rapproché de nombreux acteurs du marché des SIL. Dernièrement, la société vient de conclure un partenariat avec BYG4lab®, l’un des leaders européens dans l’édition et l’intégration de solutions middleware en biologie médicale. Un choix qui ne s’est pas fait au hasard ! « Nous avons comparé les performances et le potentiel fonctionnel de nombreuses solutions de middleware, mesuré l’expérience et l’expertise des professionnels de ce secteur tout en nous projetant sur les perspectives relationnelles entre nos entreprises. La nouvelle solution de BYG4lab® a répondu parfaitement à toutes nos attentes tant en termes de performances que d’évolutivité ». D’autant plus que ce rapprochement s’inscrit dans la stratégie de transformation de Technidata à travers son projet TD 2.0 débuté en 2019. « Ce dernier dynamise déjà notre croissance qui sera de plus de 10% en 2021 », souligne Franck Séguy, Directeur Marketing, Stratégie et Innovation chez Technidata.

Disponible dès 2022, TD-Mind, ce middleware atypique qui permet de piloter tout type d’unité de production analytique, quelle que soit son architecture, s’intègre pleinement dans le logiciel phare de Technidata, TDNexLabs, s’adressant à la gestion des laboratoires hospitaliers. Un logiciel historique qui équipe aujourd’hui près de la moitié des 134 groupements hospitaliers de territoire (GHT) en France et est distribué dans une trentaine de pays. La crise sanitaire a soulevé de nouveaux enjeux pour les laboratoires notamment au niveau de l’automatisation de leur production. Un contexte propice pour TDNexLabs. Forte de 160 collaborateurs dans le monde (dont 32 à son siège à Montbonnot) à travers ses six filiales, l’entreprise, réalisant 15,6 M€ de chiffre d’affaires dont 18 % sont consacrés à la R&D, vise les 23 M€ à 25 M€ d’ici 2025-2026.

 

Sources :

Communiqué de presse du 17 juin 2021

Communiqué de presse du 4 octobre 2021

Besoin d'un accompagnement ?

Menu de navigation

Sports & Loisirs

Annuaire

Cvthèque

Offres d'emplois

Le Mag

L'agenda

My ino