Avec TapNLink, IoTize apporte une solution clé-en-main et sécurisée pour aider les industriels à migrer vers l’IoT

Basée sur inovallée à Montbonnot Saint Martin, IoTize est une startup créée en 2017 et spécialisée dans les solutions de connectivité pour l’Internet des Objets, principalement destinées à des applications industrielles. Sa solution globale TapNLink facilite l’implémentation de la connectivité NFC, Bluetooth (BLE), Wi-Fi, LoRa et autres technologies sans fil pour les systèmes électroniques embarqués dans les machines industrielles, l’électroménager ou le smart building.

Ces dernières années, les microcontrôleurs ont envahi tous les équipements, domestiques ou industriels. En parallèle, l’utilisation des smartphones s’est généralisée et nous pilotons de plus en plus d’objets via des appareils mobiles. Partant de ce constat, IoTize a conçu et développé une solution complète, baptisée TapNLink, pour relier simplement et de manière sécurisée ces deux mondes, via des modules NFC (Near Field Communication).

IoTize répond à des besoins spécifiques du marché de l’IoT par une solution globale, du microcontrôleur au serveur Internet. « Prêt à l’emploi », le module TapNLink simplifie et sécurise la connexion de systèmes industriels à tout type d’appareils d’information (smartphones, tablettes, etc.). L’objectif de cette connexion est, d’une part de bénéficier d’Interfaces Homme-Machine mutualisées et ergonomiques et, d’autre part, d’apporter aux objets non connectés une passerelle vers l’Internet.

3 avantages en 1 : réutiliser la conception électronique d’origine, raccourcir le délai de mise sur le marché et protéger la PI

La force de TapNLink est de permettre à ses clients d’intégrer la connectivité vers les smartphones et le Cloud sans modifier le code embarqué de leur produit. Avec cette approche unique, IoTize élimine le redéveloppement (logiciel et matériel) et la requalification des logiciels embarqués. Cela permet également aux entreprises de déployer leurs produits connectés plus rapidement et avec moins de risques liés à la migration IoT. Un ensemble d’outils logiciels permettront l’adaptation aux applications embarquées par configuration de la solution.

Pour les concepteurs de systèmes électroniques, la solution développée par IoTize offre donc un haut niveau de sécurité globale, un accès à Internet non permanent et volontaire, une gamme complète de modules optimisés en taille et en consommation et la possibilité d’utiliser la solution en maintenance et en debug. Très facile à installer, la capsule peut être amovible ou fixée mécaniquement.

Superviser et contrôler des appareils électroniques depuis un smartphone devient un jeu d’enfant !

IoTize vise les marchés industriels, mais aussi le marché grand public et le smart building. L’usage premier de la solution clé en main de TapNLink est la supervision et le contrôle d’appareils électroniques via un smartphone. Cette solution permet aux utilisateurs de surveiller ou de mettre à jour un système, et de transférer des données vers le Cloud si nécessaire. Elle permet également la connexion WAN ou LPWAN pour la supervision à distance et le contrôle d’accès à distance à partir du Cloud.

TapNLink s’interface particulièrement bien dans le cas de machines-outils présentant de nombreux paramètres et afficheurs, avec une certaine complexité des données à collecter et dans le process industriel. Elle peut notamment être utilisée sur un circuit breaker pour couper le courant dans une usine via une interface smartphone. Pouvant mixer plusieurs connectivités, la technologie brevetée par IoTize permet également de répondre à des contraintes d’alimentation ou des contraintes d’accessibilité (par exemple, récupérer des données sur un compteur situé en bord d’une rivière et difficile d’accès).

TapNLink élu « Best Emerging Concept » au dernier NFC Forum de Londres

Créée début 2017, la startup IoTize est issue d’un projet collaboratif R&D, qui a pour but la sécurisation et l’optimisation de cette technologie. Ce projet, mené par KEOLABS, réunit des équipes R&D de STMicroelectronics, Gemalto, le Laboratoire Informatique de Grenoble (LIG) et l’ISEN de Toulon. Le projet est labellisé par les pôles Minalogic et Pole SCS et bénéficie d’un financement FUI.

IoTize a été créée par Francis Lamotte, qui avait déjà créé en 1988 Raisonance, rebaptisée en 2012 Keolabs. Le « concept IoTize », né en 2015, est issu de sa double compétence « Outils de développement » et « outils NFC ». IoTize reprend donc l’activité de Raisonance dans le domaine des outils de développement pour microcontrôleurs (compilateurs C, outils de debug et de programmation…).

La jeune startup compte actuellement 10 collaborateurs et porte l’ambition d’un développement rapide sur le marché en forte croissance de l’IOT, avec un doublement des effectifs dans les deux ans. Labellisée « Jeune Entreprise Innovante », IOTIZE vient également de remporter le titre « Best Emerging Concept » au dernier NFC Forum de Londres.