Claire Chanterelle rejoint le Conseil d’Administration du Réseau des pépinières Rhône-Alpes

Le RPRA, un club actif de directeurs de pépinières

Le RPRA, un club actif de directeurs de pépinières

D’abord chef de projet au sein de l’équipe inovallée pour monter la pépinière Tarmac, puis nommée Responsable du Tarmac en 2013, avant d’en devenir Directrice en 2015, Claire Chanterelle est depuis le lancement du projet membre actif du réseau des pépinières Rhône-Alpes (RPRA), dont elle vient de rejoindre le Conseil d’Administration lors de la dernière AG.

Véritable club des directeurs de pépinière, le RPRA est à la fois un lieu de partage d’expérience et de bonnes pratiques, de professionnalisation du métier d’accompagnant à la création, mais aussi un think tank sur le rôle, les missions, le modèle économique ou le positionnement des pépinières dans l’écosystème national. Fédérant une cinquantaine de pépinières régionales, le réseau publie chaque année un annuaire des entreprises accompagnées, ainsi qu’un observatoire annuel permettant de mesurer l’impact des dispositifs pépinières sur la création d’entreprises et d’emplois et surtout la pérennité des jeunes entreprises dans la durée.

« Le monde de la création d’entreprises évolue à vitesse grand V, avec la montée en puissance des incubateurs, espaces de coworking, accélérateurs, pôles entrepreneuriaux et autres structures qui visent toutes à favoriser la création d’entreprises. Pour autant, les dispositifs pépinières partagent et défendent des valeurs communes, et elles ont largement fait la preuve de leur efficacité. S’unir pour les faire valoir ensemble, mais aussi réfléchir aux moyens de faire évoluer notre offre pour s’adapter aux nouveaux besoins est indispensable. Surtout, se nourrir de l’expérience des uns et des autres est une richesse que l’on partage sans modération au sein du réseau, où l’on mutualise nos outils, nos pratiques, nos échecs et nos succès, dans un esprit coopératif qui nous pousse tous à grandir et nous challenge dans nos façons de faire pour améliorer encore et toujours l’aide qu’on peut amener à nos créateurs. Je suis donc ravie d’avoir rejoint le cercle restreint des administrateurs pour apporter un peu plus ma pierre à ce bel édifice que constituent nos pépinières ! », témoigne Claire Chanterelle.