Dynamique entrepreneuriale sur inovallée : 16 start-up créées en 2012, 900 emplois supplémentaires en 18 mois

Inovallée souhaitait connaître la santé économique de son territoire et a réalisé une étude de conjoncture auprès de ses 339 entreprises, avec un taux de retour de 38%. 
Les résultats sont exceptionnels : une progression d’activité en 2012 pour 49% des entreprises et 12% seulement de fléchissement (39% de maintien), une visibilité à plus de 6 mois pour 49% des entreprises (41% à plus de 3 mois, 14% seulement à un mois et moins), 80% de confiance en l’avenir, avec une progression espérée de chiffre d’affaires de 25% en moyenne pour 66% des entreprises. Et surtout, une vitalité économique qui se traduit par la création d’emplois : 500 emplois supplémentaires en 2012, 400 créations d’emplois en 3 mois entre janvier et mars 2013, et 310 recrutements prévus en 2013. 
Actuellement, ce sont plus de 145 postes qui sont à pourvoir sur Meylan (dont 25 d’ingénieurs), et 138 sur Montbonnot (dont 48 d’ingénieurs).
Côté création d’entreprise, près de la moitié des 345 entreprises inovallienne (46%) est une start-up qui s’est créée et développée sur le territoire de la technopole. Sur la seule année 2012, sur 48 implantations (338 emplois), 16 sont des créations d’entreprise (on n’en comptait que 8 en 2011 et 10 en 2010).
Et le succès est au RDV puisque sur les 3 dernières années, inovallée n’a jamais enregistré plus de 3 liquidations judiciaires !