En pleine crise Covid-19, ForgeRock lève 93,5 millions de dollars pour supporter la prochaine vague de croissance et d’innovation sur le secteur de l’identité numérique

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
A VPN is an essential component of IT security, whether you’re just starting a business or are already up and running. Most business interactions and transactions happen online and VPN
Sécurité authentification

ForgeRock®, l’un des principaux fournisseurs d’identité numérique sécurisée, a annoncé en avril dernier avoir réalisé une levée de fonds de série E de 93,5 millions de dollars. Cette ronde de financement, probablement la dernière avant une entrée en bourse, a été dirigée par Riverwood Capital. Finalisée en pleine crise Covid-19, elle démontre la confiance des investisseurs et témoigne de la pertinence des solutions proposées par Forgerock pour la gestion des identités et des accès. Les investisseurs existants, dont Accel, Meritech Capital, Foundation Capital et KKR Growth ont d’ailleurs participé à ce nouveau tour de table. Un financement qui permettra à Forgerock de continuer à se réinventer en poursuivant sa R&D pour améliorer sa gamme de services, unique sur le marché, qui s’adresse à la fois aux employés, aux consommateurs et aux objets. En parallèle, Forgerock poursuivra ses innovations sur le cloud avec son offre ForgeRock Identity Cloud, mais également ses travaux sur l’Intelligence Artificielle (IA) au service de l’authentification continue.

Services financiers, vente au détail, soins de santé, enseignement supérieur, communications, ou encore organisations gouvernementales… Ce tour de table intervient dans un contexte où les entreprises de tous les secteurs cherchent à accroître leurs investissements dans des solutions qui permettent des expériences numériques puissantes pour les collaborateurs de l’entreprise, ainsi que pour les clients consommateurs. Le marché de l’identité numérique, actuellement évalué à 16 milliards de dollars, est en effet en plein essor avec un taux de croissance annuel de 13%, selon Gartner, et pourrait atteindre 30,5 milliards de dollars d’ici 2024, selon les dernières prévisions. Une tendance qui pourrait s’accélérer avec l’actuelle crise sanitaire, qui met à rude épreuve la capacité de résilience des entreprises.

Les enjeux liés à la crise COVID-19 : aider les entreprises à faire face à un énorme défi sécuritaire

Avec l’explosion du télétravail, la sécurité des données est un enjeu encore plus fort pour les entreprises. La pandémie du COVID-19 les a en effet contraintes à s’adapter très rapidement afin de protéger leurs collaborateurs et d’assurer la continuité de leurs activités vitales. Mais de nombreuses entreprises s’inquiètent des risques potentiels que le télétravail massif fait peser sur la sécurité des systèmes d’information et des réseaux. Si elles ont besoin d’ouvrir l’accès à leur réseau, elles doivent également renforcer la sécurité d’accès à leurs données.

« La plateforme complète de ForgeRock est très bien placée pour tirer parti de l’énorme opportunité du marché de la gestion des identités et des accès », a déclaré Jeff Parks, cofondateur et associé directeur de Riverwood Capital. « ForgeRock est reconnu par certaines des plus grandes entreprises pour gérer des millions d’identités d’utilisateurs. Nous avons vu l’accélération de la croissance et sommes ravis de nous associer à cette équipe de direction. »

Le premier centre R&D historique de Forgerock a été créé en France sur inovallée

ForgeRock est une société privée dont le siège est à San Francisco, en Californie. Fondée à l’origine en Norvège il y a une dizaine d’années, elle compte toujours environ la moitié de ses employés et la moitié de ses clients outre-Atlantique. En 2010, moins de 50 personnes travaillaient chez ForgeRock.  Aujourd’hui, ce sont plus de 600 personnes qui contribuent à ce succès avec des bureaux dans le monde entier. ForgeRock compte également quatre centres R&D dans le monde : un à Bristol, Portland, Austin et un basé en France, sur inovallée à Montbonnot Saint-Martin qui, historiquement, est le premier centre R&D de l’entreprise. Gestion et synchronisation des données utilisateurs , toolkit, stockage sécurisé et souveraineté des données… Le centre R&D de Montbonnot collabore avec les autres équipes basées aux quatre coins du globe sur de nombreux aspects afin d’assurer des performances identiques partout dans le monde.

Grâce à ForgeRock Identity Platform™, ce sont aujourd’hui plus d’un millier de clients qui orchestrent, gèrent et sécurisent sur de nombreux appareils authentifiés, le cycle de vie complet de plus de 2 milliards d’identités au total. Parmi ses clients, ForgeRock compte un certain nombre de grandes banques, l’Union européenne et plusieurs autres organisations gouvernementales. ForgeRock a également été sélectionné par le premier opérateur mobile d’Indonésie, Telkomsel, pour centraliser et rationaliser la gestion des identités avant une migration majeure vers une infrastructure Cloud. La solution devait évoluer jusqu’à 200 millions d’identités, traiter sept mille transactions par seconde et gérer le cycle de vie des identités client sur plusieurs marchés. ForgeRock a été choisi en raison de sa flexibilité pour travailler dans des environnements hybrides avec son offre cloud en mode SaaS, ForgeRock Identity Cloud.

Comment la stratégie d’identité numérique peut devenir une clé de succès pendant une pandémie ?

Identité numérique BBC
Crédit : https://unsplash.com/photos/psIGDb9vxhA

Pendant la crise COVID-19, l’importance de tenir les citoyens informés s’est révélée plus critique que jamais. Des géants des médias comme la British Broadcasting Company (BBC) se sont retrouvés à jouer un rôle central pour aider des millions de personnes à rester en contact et en sécurité avec de nouveaux programmes et contenus visant à informer, éduquer et divertir la population. Au moment de l’allocution du ministre, la BBC enregistrait plus d’un milliard de connexions dans le monde entier. Pour tenir ce pic de connexions, elle a pu compter sur les performances de la plateforme ForgeRock Identity pour authentifier et enregistrer non seulement 45 millions d’utilisateurs, mais aussi les appareils qu’ils utilisent pour accéder à son service de streaming vidéo à la demande iPlayer.

La pandémie a en effet poussé de nombreuses organisations à accélérer leur transformation numérique à un rythme sans précédent. Du jour au lendemain, les clients de ForgeRock ont vu des pics de trafic en ligne à des niveaux normalement associés à des événements spéciaux tels que le Black Friday ou les Jeux olympiques – des événements où, historiquement, les gens avaient des mois ou des années à planifier. COVID-19 n’a donné aucun temps de préparation. D’énormes pics d’activité dans l’e-commerce, l’éducation, la santé, la banque, les télécommunications et d’autres secteurs sont devenus une réalité. Simultanément, la cybercriminalité a augmenté.

La gouvernance et l’administration des identités (IGA), une nouvelle brique de sécurité au cœur de l’offre ForgeRock Identity Platform ™

« 80% des attaques ont pour point d’ancrage l’accès extérieur au système d’information d’une société », souligne Ludovic Poitou, Directeur du Product Management et Directeur des opérations régionales Europe chez ForgeRock. « Bien souvent, la faille vient du salarié lui-même, imprudent sans le savoir. Dans le monde de demain, nous aurons encore plus besoin de savoir qui a accès aux data. Cette réalité concerne aussi le personnel des entreprises. Plus vous avez d’utilisateurs à distance, plus la menace est élevée ». Or, les entreprises aujourd’hui sont responsables des accès et, par conséquent, de la fuite sur les données. Pour répondre à cet enjeu majeur, Forgerock a renforcé le volet Gouvernance des identités. L’objectif de ce nouveau produit est d’améliorer l’offre sur la partie collaborateurs : déterminer qui a accès à quoi, éditer des rapports et gérer l’audit de gouvernance.

La gouvernance et l’administration des identités (Identity and Governance AdministrationIGA, en anglais) et la gestion des accès (AM) servent un même objectif : garantir qu’un utilisateur peut accéder à des à des ressources du système d’information – systèmes, applications, données – avec des droits appropriés à sa fonction dans l’entreprise et ses besoins métiers, sans plus ni moins. Mais IGA et AM s’avèrent complémentaires et apportent chacun une partie de la réponse au problème : le premier recouvre l’établissement des droits, tandis que le second s’applique à en assurer le respect.

ForgeRock Autonomous Identity : une nouvelle approche de l’IAM, basée sur l’analytique et le Machine Learning

identité numérique Intelligence Artificelle
© Freepik

Afin de faciliter la gestion des accès au sein d’une entreprise dans tous les services, ForgeRock développe actuellement un moteur de machine learning capable d’évaluer le risque contextuel sur les droits d’accès. L’’intelligence artificielle et l’apprentissage automatique sont utilisés pour aider les clients à prendre des décisions d’identité plus intelligentes et à créer de meilleures expériences d’identité pour leurs employés et clients. L’objectif est de faciliter la décision sur les accès autorisés mais aussi de vérifier que la personne a bien tous les niveaux d’accès requis par sa fonction. Le moteur pourra faire des suggestions automatiques par rapport aux ressemblances de profil des autres utilisateurs.

L’objectif de ForgeRock Autonomous Identity™ est de rendre l’environnement de l’habilitation parfaitement transparent et compréhensible, dans une optique d’exploitabilité en temps réel. Il s’agit également d’assurer la continuité de sécurité des accès quel que soit l’environnement. « Par exemple, un responsable financier accède à des données financières stratégiques avec son ordinateur portable depuis son bureau et souhaite poursuivre son travail depuis le Starbuck® du coin. L’IA pourra détecter un changement de réseau et demander un nouveau facteur de validation pour continuer à donner l’accès sécurisé ou l’arrêter », explique Ludovic Poitou.

« Pour être compétitives aujourd’hui, les entreprises doivent optimiser leurs relations avec leurs clients et améliorer la productivité et la connectivité de leurs collaborateurs. ForgeRock est la seule plateforme basée sur l’IA qui permet aux organisations de créer des expériences numériques incroyables pour les segments des collaborateurs et des consommateurs, ainsi que pour les objets communicants », a déclaré Fran Rosch, PDG de ForgeRock. Il reste donc encore beaucoup de choses à inventer en matière de gestion de l’identité numérique. Et ce nouveau financement devrait aider ForgeRock à préparer les 4 à 5 prochaines années !

Besoin d'un accompagnement ?