Les jeunes pousses duTarmac réunies en salle du Conseil pour signer les premiers « baux » de la pépinière !

Ce vendredi 29 novembre, ils étaient 9 créateurs sur les 11 du Tarmac à signer officiellement leurs conventions d’occupation, car précisément, il ne s’agit pas de baux mais bien de conventions d’occupation précaire souples et évolutives, et surtout all inclusive pour des entreprises qui n’ont plus qu’à poser leurs ordinateurs pour travailler ! Ils ont été accueillis par Marie Christine Tardy,   et son équipe, dont Damien Guiguet Président de la SPLA, et en présence du Député Olivier Véran ainsi que du Président d’inovallée Christophe Mathevet, devant un parterre d’une trentaine d’invités. L’occasion pour le maire de Meylan de rappeler que le Tarmac est le fuit d’une véritable dynamique collective publique / privée, qui doit son succès (plus de 70% de remplissage avant même l’ouverture du bâtiment) à l’implication active de chacun des acteurs : Ville de Meylan et SPLA bien sûr, mais aussi Région, Métro et l’association inovallée chargée d’animer la pépinière. L’occasion surtout pour les créateurs présents de se rencontrer pour la première fois avant l’emménagement collectif dans « l’aéropôle entrepreneurial » le 6 janvier prochain, et d’échanger autour d’un café sur les activités de chacun :

  • 3D Printer Avenue, Steeve Becker : l’expert en impression 3D
  • 3W Factory, Maxime Rondeau : le web communautaire
  • Appliware, Rodolphe Latta : les logiciels de protection du travailleur isolé et de mobilisation de personnel en cas d’alerte
  • Avolla, Etienne Henri : la surveillance industrielle légère par réseaux de capteurs
  • Hydroquest, Jean-François Simon : les hydroliennes fluviales et estuariennes
  • Elémentesque, Mallory Sperandio : le full web au service de la maîtrise d’oeuvre 
  • ButterflyEffect, Bastien Siebman : les applications mobiles solidaires pour associations et ONG
  • Icalla, Kamel Gaddas : la reconnaissance automatique d’écritures complexes
  • Watsize, Julien Dussauge : l’essayage virtuel et le social shopping. N’hésitez pas à cliquer sur le mention « j’aime » de leur page facebook pour soutenir la visibilité web de cette jeune entreprise iséroise !!

Quant à Christophe Perron, créateur de Stimergy (chaudières numériques), il était retenu à Lyon où il a reçu hier son prix EDF dans le cadre du concours annuel de l’énergie intelligente, une belle récompense pour la start-up et pour le Tarmac !
Manquait également à l’appel  Christophe Bernard, Fogale Interaction (nouvelles IHM sans contact), retenu à l’étranger.


Join the discussion Un commentaire