NH TherAguix et le CHU Grenoble-Alpes publient les premiers résultats de l’essai clinique phase 1 First in Human démontrant les capacités de la solution AGuIX à cibler les métastases cérébrales

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
A VPN is an essential component of IT security, whether you’re just starting a business or are already up and running. Most business interactions and transactions happen online and VPN
NH Theraguix nanomédicament

C’est une première pleine de promesses pour les patients atteints de tumeurs cérébrales. Le laboratoire NH TherAguix développant le candidat médicament AGuIX combinant trois facteurs déterminants pour lutter contre les tumeurs à partir d’une seule injection intraveineuse, en partenariat avec le CHU Grenoble Alpes, viennent de publier les premiers résultats de l’essai clinique phase 1 First in Human. Effectué sur 15 patients, celui-ci a permis d’évaluer les performances de la combinaison d’AGuIX avec la radiothérapie, sa faisabilité et surtout sa sécurité pour les patients. AGuIX cible spécifiquement les métastases cérébrales et est retenu dans les tumeurs jusqu’à une semaine, permettant une radiosensibilisation pendant le fractionnement du traitement. La dose de 100 mg/kg, testée sans survenue de toxicité, a été retenue pour l’essai de phase II en cours. Ce nanomédicament administré par voie intraveineuse pénètre dans la tumeur solide et permet, grâce à son effet radiosensibilisant, d’amplifier l’efficacité de la radiothérapie, tout en ciblant plus précisément les tissus infectés et donc, de réduire l’exposition aux radiations des tissus sains limitrophes.

Source : communique de presse de NH TherAguix

Besoin d'un accompagnement ?

Menu de navigation

Sports & Loisirs

Annuaire

Cvthèque

Offres d'emplois

Le Mag

L'agenda

My ino