2 bonnes raisons de recourir à l’ IT For Equity pour une startup

IT for Equity

Cyril Faré, CEO de Sleede, présente les avantages de l’IT for Equity au Tarmac

Lors de son retour d’expérience le 13 mars dernier, Wattamate est venu échanger avec les startups du Tarmac sur les avantages de l’ IT for equity, qu’il a choisi de mettre en œuvre pour accélérer son développement. Pour appuyer son discours, il était accompagné de Sleede, qui propose de l’IT for Equity aux startups depuis un peu moins d’un an.

L’univers du capital risque, qui a vu émerger il y a maintenant quelques temps le concept de MediaForEquity, entre dans une nouvelle phase avec un nouveau modèle, celui de l’IT For Equity. Face à la pénurie de développeurs, l’IT for Equity est un moyen intéressant de faire développer son produit en échange de parts au capital. Dans le principe, l’IT for Equity répond à un cahier des charges bien précis, combiné à un calendrier opérationnel.

« Il y a encore peu de structures sur ce créneau, toutes les startups ne peuvent pas encore bénéficier des avantages de l’IT For Equity. Ce sont surtout des géants qui déploient ce modèle de capital-risque, à l’instar d’Orevon ou de PentaLabs », constate Cyril Farré, CEO de Sleede. « Pour les startups ayant des besoins technologiques important, nous avons choisi d’investir, depuis un peu moins d’un an, en IT for Equity dans une ou deux startups et mettons à leur disposition l’expertise de Sleede pour le développement et la maintenance d’applications web et mobiles. En prenant en charge les frais techniques et la gestion de la relation client, en échange de parts au capital de la startup qui se lance, nous répondons à un vrai besoin ».

L’IT For Equity, idéal pour permettre à une startup de réaliser un sprint !

Pour Wattamate, ce modèle de capital-risque est parfait pour les startups qui recherchent des partenaires compétitifs, capables de maitriser le développement de solutions digitales et/ou logicielles, et leur permettre ainsi d ‘accélérer le développement business. L’IT For Equity offre en effet une excellente réactivité, permettant de répondre à tout problème technique dans les meilleurs délais : « Dans le cas de Wattamate, Orevon a choisi d’investir en IT For Equity à hauteur de 300 000€. Si nous avions opéré une levée de fonds plus classique, avec cette somme, nous aurions pu recruter 2,5 développeurs et c’était terminé. Grâce à ce modèle, nous allons pouvoir intégrer dans notre appli de l’intelligence artificielle, des chatbots et de nombreux autres développements. Orevon dispose d’une centaine de développeurs dans le monde entier. Ils vont pouvoir nous en mettre à disposition pour nous permettre d’effectuer le sprint dont nous avons besoin ! », explique Morgan Melchiesen, co-fondateur de Wattamate.

Le CTO For Equity, un bon moyen de gagner en agilité dans la livraison de son produit

Le processus est relativement simple, d’après Cyril Farré. « Après avoir établi le cahier des charges, qui permet de chiffrer le besoin technique, à l’issue du projet, une facture est émise puis convertie en équity. Dans le cas de Sleede, nous proposons un tarif jour plus bas pour amortir, et le reste de la rémunération se fait sous forme de capital (3 à 5%, parfois jusqu’à 15%). « Nous étudions les dossiers de plusieurs startups, en prenant en compte leurs besoins dans l’écosystème : le business plan, la roadmap avec les objectifs de métriques, etc. Les objectifs de livraison sont déterminés par la roadmap. Nous regardons la capacité de financement et évaluons les risques. C’est une véritable aventure commune, donc il faut croire au projet et s’entourer des bonnes personnes pour bien étudier chaque projet, car nous avons tout intérêt à miser sur la bonne startup ! ».

A destination des startups n’ayant pas forcément de direction technique, l’IT For Equity est également un excellent tremplin. Le CTO for Equity permet à la startup d’intégrer à son équipe un expert technique, qui apporte ses compétences et ses méthodes de travail en effaçant les difficultés de recrutement. De ce fait, il fait gagner un temps précieux dans les phases de développement. De plus, le CTO for Equity permet à la startup d’adopter dès le départ les bonnes pratiques de l’organisation technique de son business et de se préparer aux challenges IT de demain, dans une optique de scabilité.