Avec l’acquisition d’Amphion Semiconductor, Allegro DVT se positionne au premier rang mondial des fournisseurs d’IP de codec vidéo

La vidéo devient un élément majeur du trafic Internet, représentant à elle seule 75% des données qui circulent au niveau mondial. Ce trafic vidéo devrait représenter de 82 à 84 % du trafic global sur Internet d’ici 2 ans. Soit 95 fois ce qu’il était en 2005 ! Pour transmettre ou stocker ces données, qui prennent énormément de place, il est impératif de les compresser. Mais les formats de compression vidéo sont de plus en plus complexes. Les fabricants de puces doivent donc mettre en œuvre les fonctions de codage et décodage vidéo et les tester exhaustivement avant de les industrialiser. Spécialiste des technologies de codage vidéo, Allegro DVT propose à cet effet des jeux de tests de conformité aux standards de compression vidéo. Depuis quelques années, un nouveau segment se développe rapidement pour la PME meylanaise : les blocs IP d’encodage et de décodage vidéo, qui permettent aux fabricants de puces de prendre en charge les traitements réalisés sur les vidéos. Et avec la récente acquisition d’Amphion Semiconductor, Allegro DVT se positionne désormais en leader incontesté sur ce marché !

Depuis quelques années, le monde du multimédia a assisté à une véritable explosion de ses applications. Les documents vidéo sont entrés dans notre vie de tous les jours. Or, la vidéo numérique pose, par sa taille importante, de nombreux problèmes, que ce soit pour la transmission ou pour le stockage. La compression vidéo est donc nécessaire pour la transmission des données vidéo numériques dans les réseaux à bande passante limitée d’aujourd’hui, ainsi que pour les applications où le stockage constitue une limite.

Mais la syntaxe et les outils de compression vidéo sont extrêmement complexes. D’autant plus que de nombreuses normes (H.264, HEVC, VP9 et AV1) ont vu le jour au cours des dernières années, visant un vaste éventail d’applications aux exigences variées quant au débit binaire, à la qualité d’image et à la complexité de mise en œuvre.

Et lorsqu’on sait que les coûts de développement d’une puce s’élèvent à plusieurs millions de dollars, on comprend mieux pourquoi tester et vérifier la mise en œuvre des fonctions de décodage vidéo, avant l’implémentation, est un enjeu si important pour les fabricants de puces. C’est là qu’intervient l’expertise d’Allegro DVT (Digital Video Technology), qui propose à ses clients, fournisseurs de circuits intégrés, constructeurs OEM et diffuseurs, des jeux de tests de conformité aux standards de compression. Ces jeux de tests complexes viennent stresser l’implémentation et vérifier que tous les cas ont été prévus afin qu’elle soit 100% conforme aux attendus, avant l’envoi en production. Allegro DVT est aujourd’hui le principal fournisseur de suites de tests de conformité, se positionnant actuellement comme leader incontesté sur ce marché de niche.

Des blocs IP de décodage et d’encodage vidéo commercialisés sous licence

Depuis quelques années, Allegro DVT s’est positionné sur un autre segment de marché, qui se développe très vite et présente de belles opportunités pour la PME meylanaise : les blocs IP de décodage et encodage vidéo. La société basée sur inovallée développe en effet des solutions d’encodage et décodage vidéo temps réel, combinant des cœurs d’encodage matériels (pour ASIC), pilotés par un logiciel de contrôle. L’architecture matérielle et logicielle s’appuie sur des algorithmes développés en interne, protégés par des brevets d’implémentation, qui permettent d’optimiser à la fois la qualité vidéo, la performance, la consommation et le coût silicium. Allegro DVT licencie aux fabricants de puces ces blocs matériels prenant en charge les fonctions de compression et décompression vidéo.

Les puces fabriquées avec ces blocs IP adressent des marchés variés, tels que le marché des téléviseurs, des caméras de vidéosurveillance (qui basculent en IP « Internet Protocol »), mais également le marché de l’automotive, avec les fonctions d’Aide à la Conduite (ADAS) et d’infodivertissement (musique, vidéo, télé…). De nouvelles applications comme le « transcodage dans le cloud » se développent également très rapidement et demandent des niveaux d’intégration et de qualité vidéo toujours plus élevés.

Avec l’avènement des plateformes comme YouTube, Netflix, Facebook ou Twitter, des millions de vidéos transitent par jour ! Ces plateformes vont devoir formater et optimiser la taille des vidéos à la fois pour le stockage des données dans les data center, mais aussi pour la transmission, sans dégrader la qualité. C’est ce qu’on appelle le transcodage, une fonction qui consiste à changer de format pour réencoder dans un format standard, optimisé à la fois pour le stockage et la transmission.

Transcodage : l’accélération matérielle pour optimiser les traitements vidéo et contribuer à réduire la consommation d’énergie dans les data center

Avec ses blocs IP d’encodage et de décodage, Allegro DVT introduit de l’accélération matérielle : le principe est de déplacer le traitement vidéo du soft vers un bloc d’accélération matériel spécialisé, en mettant en œuvre ses algorithmes de compression. Cette technologie présente un autre avantage non négligeable pour ces plateformes, pour lesquelles la vidéo représente 80% de leur trafic internet : celui de réduire la consommation énergétique de leurs data center !

Pour conforter son avance sur le marché des blocs IP, Allegro DVTa acquis en octobre dernier Amphion Semiconductor, un développeur de solutions IP à semi-conducteurs pour codecs vidéo, basé à Belfast, en Irlande du Nord. La société résultante opère désormais sous la marque Allegro DVT à partir de ses bureaux existants à Meylan, près de Grenoble et à Belfast. L’acquisition réunit deux des meilleurs fournisseurs d’IP, combinant les capacités des IP de codec vidéo avancés d’Allegro DVT, ainsi que les IP de décodeurs vidéo au silicium éprouvé d’Amphion.

Google, Samsung, Broadcom, Intel, Microsoft, STMicro… Allegro DVT choisi par les plus grands !

Cette acquisition positionne Allegro DVT comme la première société IP de semi-conducteurs à offrir des solutions matérielles d’encodage et de décodage temps réel, disponibles immédiatement, pour le nouveau format de codage vidéo AV1 pour les implémentations SoC, prenant en charge 4K / UHD jusqu’à 8K. Ce standard vidéo AV1a l’ambition de devenir le codec vidéo de référence open source et libre de redevances pour la diffusion de qualité de flux vidéo UltraHD 4K sur Internet et sur les réseaux IP.

« Nous sommes ravis d’annoncer l’acquisition des IPs de Amphion Semiconductor et de son équipe, qui positionneront clairement Allegro DVT au premier rang mondial des fournisseurs d’IP de codec vidéo. En raison de la complexité croissante des formats de codage vidéo nouveaux et émergents, des solutions vidéo matérielles efficaces requièrent davantage d’investissements et de ressources. Les offres de produits complémentaires des deux sociétés nous permettent de fournir un portefeuille complet pour leurs applications d’encodage, de décodage et de transcodage vidéo », souligne Nouar Hamze, DG d’Allegro DVT.

Allegro DVT réalise actuellement 100 % de son chiffre d’affaires à l’export et, principalement en Amérique du Nord (Etats-Unis et Canada), à Taïwan, en Corée et au Japon. La PME effectue également une belle montée en puissance en Chine, ayant ouvert un bureau de vente à Shangaï. Les produits d’Allegro DVT bénéficient d’une excellente réputation et ont d’ailleurs été choisis par plus de 100 grands fournisseurs de circuits intégrés, constructeurs OEM et diffuseurs à travers le monde : Broadcom, Google, HiSilicon, Intel, LG, Mediatek, Microsoft, NXP, Realtek, Samsung, STMicro, Texas Instruments, Unisoc… Créé en 2003 par des professionnels de la vidéo numérique et de la conception de circuits intégrés, Allegro DVT compte aujourd’hui près de 40 collaborateurs et annonce une augmentation de 100% de son chiffre d’affaires en 2019. Cette forte croissance, accélérée par un contexte favorable sur son marché de niche, incite Allegro à anticiper le renfort de ses équipes R&D en recrutant des Ingénieurs électroniciens et software.


Consultez les offres ici : http://www.allegrodvt.com/careers/