Dahub part à la conquête des grandes Régions françaises pour optimiser la gestion de leurs données touristiques !

Après Grenoble et la Matheysine …

2017 était une année charnière pour Dahub, qui avait à faire la preuve de concept de sa plateforme de gestion automatique de données touristiques Hubo, et surtout à se faire connaître et reconnaître des grands donneurs d’ordre public, premiers clients de sa solution.

Pionnier, l’office de tourisme Grenoble-Alpes Métropole a été le premier à percevoir l’intérêt d’Hubo pour collecter automatiquement (webscrapping), stocker en un clic dans Apidae (principal Système d’Information Touristique français), et traiter intelligemment les données touristiques de son territoire, afin d’en faire une promotion efficace sur le web. Il fut rapidement suivi par l’OT de la Matheysine, second client capable de valider la pertinence de la proposition de valeur de Dahub.

Forts de cette double validation technologique et marché, Damien Catala, Benjamin Briot et Arnaud Becquet, co-fondateurs de la startup, ont donc été de tous les fronts pour promouvoir Hubo partout en France. « Nous avons répondu à deux appels d’offre pour des audits touristiques, pour la Région Ile de France et pour la Martinique. Nous n’avons été retenus dans aucun, où des gros cabinets d’audit nous ont été préférés. Mais en y répondant, nous avons pu être identifiés comme des prestataires potentiels qualifiés pour répondre aux enjeux de ces audits, avec deux contrats à la clé !», souligne Damien Catala.

3 nouveaux territoires conquis en région parisienne, dans les DOM TOM, et dans l’Hérault

En effet, Dahub vient de contractualiser avec la Région Ile de France pour mettre en place une expérimentation Hubo sur le département du Val d’Oise, qui pourrait déboucher courant 2018 sur un déploiement général dans les 7 départements de la Région. « Chaque territoire dispose aujourd’hui de son propre système d’information, avec beaucoup de recherche et de saisie manuelle d’information. La Région souhaite que tous les départements centralisent leurs informations touristiques dans un SI commun : Apidae. Un challenge qui soulève des verrous technologiques et humains auxquels notre solution répond parfaitement », poursuit Benjamin Briot. « Grâce à Hubo, chaque département peut collecter automatiquement les données de son territoire et les pousser très facilement dans Apidae, sans formation poussée à ce nouveau Système d’Information. Un gain de temps considérable, mais surtout, la garantie d’une information exhaustive et toujours à jour », enchaîne Damien. Un argument tellement convaincant que le département des Yvelines a pris de l’avance et décidé d’implémenter dès aujourd’hui Hubo.

De la même façon, si Dahub n’a pas été retenu pour l’audit martiniquais, la réponse à l’appel d’offre lui a permis de se faire remarquer par La Réunion, qui a choisi de déployer Hubo sur l’ensemble de son territoire pour collecter automatiquement les données de plus de 4000 entreprises touristiques déjà référencées, et les pousser sur son Système d’Information, lui-même connecté au CMS (site web dynamique) de promotion de l’île.

Enfin, Dahub est en train de commencer à déployer Hubo dans l’Hérault, sur Montpellier et Béziers, deux territoires pilotes, avec un potentiel d’extension de la solution sur toute l’Occitanie.

Et de nombreuses pistes dans le pipe …

Outre ces 3 contrats signés, Dahub a engagé des discussions avec la Normandie, en réussissant le tour de force de réunir sous son égide à Deauville l’ensemble des responsables SI des 6 départements de la Région pour une journée de découverte de sa solution, et en profitant de la clôture du « Normandie Living Lab » dont elle était lauréate pour pitcher devant tous les OT régionaux.

En Paca, Damien a été invité par le club utilisateur SIT (Système d’Information Touristique) du Var pour présenter les avantages d’Hubo, et Dahub prépare actuellement sa participation très prochaine à Voyage en Multimédia, qui se tiendra à Saint Raphaël les 16 et 17 février prochains.

« Lors des 13ème rencontres Nationales du etourisme (#ET13) de Pau, nous avons fait carton plein avec plus de 38 contacts qualifiés; Nous discutons avec l’Aquitaine, le Val de Loire et la Bretagne mais aussi d’autres acteurs clés du tourisme de la Région Auvergne Rhône-Alpes », se réjouit Damien Catala.

Avec une solution désormais compatible avec tous les systèmes d’information de données touristiques

Dernier point fort de cette année 2018 qui commence sur les chapeaux de roue pour Dahub : Hubo, initialement développée pour optimiser le principal système d’information touristique français Apidae, est désormais compatible avec Tourinsoft, deuxième SI le plus utilisé en France, notamment par l’Hérault ou la Normandie.

Et pour la Réunion, Dahub développe des passerelles vers un Système d’Information propriétaire 100% local, confirmant ainsi l’interopérabilité totale de sa solution de gestion de données.

Des nombreux nouveaux contrats devraient donc ponctuer l’année à venir et tous les voyants sont au vert pour Dahub qui envisage d’ailleurs de renforcer l’équipe très prochainement !