Behring, fabricant français de fontaines à eau design et éco-conçues, poursuit ses innovations sur le secteur de la restauration hors domicile

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
A VPN is an essential component of IT security, whether you’re just starting a business or are already up and running. Most business interactions and transactions happen online and VPN

Selon les Etudes ANSES filtres (2018) et International Journal of Environmental Research (2015), 30% des fontaines traditionnelles présentent un risque de contamination, dont l’exploitant est légalement responsable. Pour répondre aux enjeux sanitaires, en particulier dans les établissements de santé, la société Behring a mis au point une technologie dotée de 3 systèmes brevetés pour filtrer l’eau. S’adaptant en permanence aux évolutions du marché, le fabricant français de fontaines à eau, reconnu pour la qualité de ses produits, a lancé début 2020 une nouvelle génération de fontaines dédiée au secteur de la restauration, baptisée Sir’Up, qui délivre de l’eau plate, pétillante ou aromatisée à partir de l’eau du réseau.

La loi prévoit l’installation obligatoire d’un point d’eau potable et fraîche au sein des ERP et des entreprises. La répartition des fontaines à eau en France aujourd’hui est de 42% dans les entreprises, 18% dans les collectivités publiques et 40% dans les CHR (Café, Hôtel, Restaurant). Le marché des fontaines à eau, en croissance de 4% par an, est donc vaste mais relativement concurrentiel. Sur ce marché, celui de la fontaine réseau croît de 10% par an depuis 5 ans.

La fontaine réseau présente en effet plusieurs avantages par rapport aux fontaines traditionnelles. Ces distributeurs d’eau connectés sur réseau d’eau publique produisent de l’eau réfrigérée, chaude et gazeuse. Sans bonbonnes en plastique, elles sont plus écologiques et limitent également le risque de contamination bactériologique. Le développement de micro-organismes se produit le plus souvent lorsque l’eau stagne, ce qui est parfois le cas dans les fontaines à eau à bonbonne.

Une technologie unique avec 3 brevets pour assurer la qualité microbiologique de l’eau

Sur le marché des fontaines réseau, en plein essor, des disparités de qualité existent. De nombreux fabricants utilisent notamment un procédé de microfiltration au charbon actif pour leurs fontaines. Mais si ce filtre permet d’absorber les composés chlorés, les mauvaises odeurs et les micros contaminants contenus dans l’eau, tout en conservant les minéraux, il ne permet pas de garantir la qualité bactériologique de l’eau.

Pour assurer une eau 100% sécurisée à ses clients, le fabricant français de fontaines à eau Behring, créé en 2006 sur inovallée, a mis au point une technologie basée sur 3 systèmes brevetés :

  1. La cavitation hydrodynamique, qui explose les amas bactériens issus du biofilm (ces amas présents sur les canalisations résistent en effet aux traitements traditionnels)
  2. Le traitement UV instantané qui élimine les bactéries ainsi isolées (le traitement est immédiat, à l’inverse de la lente montée en puissance des lampes traditionnelles)
  3. Le contrôle en continu du traitement UV, ne laissant couler l’eau que si elle est 100% sécurisée (la lampe UV peut s’user, les canalisations s’entartrer ou l’eau ne pas être limpide).

 

La qualité des fontaines réseau Behring validée en milieu hospitalier

Fort de ces innovations garantissant sur la durée la pureté et la sécurité de l’eau délivrée, Berhing a souhaité adresser le marché des établissements de santé. D’un point de vue de sanitaire, le risque de surinfection est en effet élevé pour ce public sensible. Aux enjeux de sécurité, s’ajoutent pour ces établissements des enjeux logistiques (gestion des commandes de bouteilles en plastique, manutention) et de stockage. Mais pour cela, l’entreprise est passée par plusieurs étapes de validation scientifique, avec des tests longue durée en hôpitaux (Revue hygiène S 2010 et 2011, Maîtrise du risque légionelles CSTB) qui certifient la qualité de son eau.

A ce jour, les fontaines Behring sont les seules fontaines par UV à répondre aux exigences de l’ARS dans la santé (qualité Q.2.8 recommandées par le ministère pour les établissements de santé) pour obtenir une eau de qualité bactériologique identique à l’eau en bouteille. Ces fontaines proposent en outre des fonctionnalités répondant aux besoins de déglutition des personnes âgées. Korian, l’Institut Curie, le centre hospitalier de Dunkerque, le CHU de Grenoble, l’Assistance publique des Hôpitaux de Paris… De nombreux clients témoignent leur confiance à Behring depuis de nombreuses années.

Fabrication 100% française et éco-conception : les clés du succès pour Behring

À l’écoute des évolutions sur le marché des fontaines, Behring a très tôt mis en place une stratégie de différenciation. Fontaine design, murale ou compacte, elle propose toute une gamme de produits adaptés aux besoins spécifiques de ses clients, hôpitaux et EHPAD, mais aussi entreprises, salles de sport et restauration. Sans jamais rien sacrifier à la qualité de ses produits.

Depuis sa création, l’entreprise inovallienne veille à conserver une fabrication 100% française : la production de ses fontaines, avec l’intégration de la technologie, se fait à Lille. Le montage des pièces se fait dans une EA (entreprise adaptée avec des personnes en situation de handicap) à SNI Le Versoud, qui s’occupe de l’assemblage des pièces de sa technologie. Certains meubles sont produits dans une menuiserie grenobloise, puis envoyés à Lille. Behring s’attache au maximum à s’entourer de fournisseurs de proximité.

Au-delà de la qualité, l’anticipation des tendances de consommation est aussi au cœur du succès de Behring. L’entreprise a en effet largement anticipé les nouvelles réglementations pour les ERP, anti-gaspillage et la loi Egalim, pour une alimentation saine et durable, en s’engageant depuis longue date dans une démarche green 0 déchet. Behring vend également ses propres contenants sérigraphiés, fabriqués en verre ou en plastique recyclable.

La fontaine à eau Sir’UP, une alternative écologique aux canettes et bouteilles plastiques

C’est dans ce contexte que s’inscrit le lancement de sa nouvelle génération de fontaines, dédiée au secteur de la restauration collective et des espaces de snacking des GMS. La fontaine à eau Sir’Up, éco-conçue et au design remarquable, offre, en plus de l’eau plate et pétillante, la possibilité de créer des sodas à partir de l’eau du réseau. Une excellente alternative aux canettes et bouteilles plastiques proposées dans les armoires réfrigérées des espaces snackings des proxi et GMS, ainsi que dans la restauration commerciale et collective. Exit les déchets, elle évite aussi le stockage et les manipulations tout en offrant une grande variété de boissons à partir de l’eau du réseau.

Cette fontaine délivre une eau sécurisée, fraîche, plate et pétillante, nature ou aromatisée selon les goûts (sirops concentrés à 80% de fruits, cola à partir d’écorce d’arbre, concentré de jus d’orange pulpé, thé glacé…). Elle intègre par ailleurs des fonctionnalités poussées : possibilité de régler la dose de sucre, la température grâce aux différentes tailles de groupes froids, ou encore la taille des bulles via la bouteille de CO². Une gamme bio existe également.

Un positionnement green affiché sur le salon Sirha Green à Lyon

Dotée de la technologie Behring brevetée, Sir’UP délivre à partir de l’eau du réseau, une eau « qualité bouteille » comme ses grandes sœurs ! La rentabilité a également été prise en compte, puisqu’elle est dotée d’un système de monnayeur. Une belle manière de concilier écologie, praticité et rentabilité, notamment pour les chaînes de restauration 100% green.

Lancée à l’occasion du salon de la gastronomie, Sirha Green, à Lyon, la fontaine Sir’Up a déjà reçu un bel accueil et une couverture médiatique prometteuse. Plusieurs prototypes de tests pilotes ont d’ores et déjà été installés chez des clients à l’occasion de la semaine du développement durable (l’Eau Vive, VTF Vacances, Autoroutes Leclerc, l’Ecole hôtelière Vatel à Nîmes…).

Fort de cette reconnaissance sur ses différents segments de marché, Behring a recruté 7 commerciaux, qui rayonnent sur toute la France. Côté effectifs, Behring qui comptait il y a 5 ans une dizaine de salariés, est passée aujourd’hui à 24 collaborateurs (2 recrutements sont actuellement en cours, un chef de produit et un commercial sur le secteur de la restauration). Elle prévoit par ailleurs une dizaine de recrutements dans les deux prochaines années. Une belle histoire à suivre de près…

Besoin d'un accompagnement ?

Menu de navigation

Sports & Loisirs

Annuaire

Cvthèque

Offres d'emplois

Le Mag

L'agenda

My ino