Remedee Labs annonce le lancement d’un essai clinique multicentrique, porté par le CHU de Grenoble en partenariat avec l’Hôpital Fondation Adolphe de Rothschild, autour du traitement des migraines

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
A VPN is an essential component of IT security, whether you’re just starting a business or are already up and running. Most business interactions and transactions happen online and VPN

Remedee Labs a lancé, mi-octobre, un nouvel essai clinique multicentrique, porté par le Docteur Caroline Maindet, du CHU de Grenoble, en partenariat avec plusieurs cabinets libéraux du bassin grenoblois et l’hôpital de la Fondation Rothschild. Cet essai clinique a pour objectif d’évaluer les effets de la thérapie par ondes millimétriques, à la fois comme traitement préventif des migraines épisodiques. Les sélections ont d’ores et déjà commencé, et le recrutement des patients souffrant de migraines se déroulera au minimum sur une période de 6 mois. Au total, 140 patients seront recrutés dans les centres partenaires. Les résultats de cet essai sont espérés pour la fin 2021.

Selon l’INSERM, environ 12 % des français adultes sont concernés par la migraine, les femmes étant 2 à 3 fois plus touchées que les hommes. Malheureusement, les traitements actuels ne permettent pas toujours de soulager efficacement les patients, la migraine pouvant fortement altérer la qualité de vie. Les migraines regroupent en réalité plusieurs catégories d’affections, parmi lesquelles la migraine épisodique. La migraine épisodique est une migraine, qui survient sous la forme de crises épisodiques d’une durée variable, entre 4 et 72 heures.

Une nouvelle approche thérapeutique de la douleur avec la médication électronique !

L’approche technologique de Remedee Labs transforme profondément la prise en charge de la douleur grâce à l’utilisation d’ondes millimétriques émises au niveau de la face interne du poignet. L’émission d’un signal à faible puissance stimule les récepteurs nerveux sous-cutanés pour déclencher la libération d’endorphines – analgésiques naturels de l’organisme – au niveau du cerveau, et soulager efficacement la douleur.

La solution proposée par Remedee Labs, née de plusieurs années de recherche et de développement, repose sur son module breveté MEET (Microelectronic Endorphin Trigger), premier module miniaturisé d’émission d’ondes millimétriques pour application médicale. Cette technologie de pointe peut être intégrée dans des dispositifs portatifs de très petite taille, comme des bracelets, qui peuvent être utilisés à tout moment et en tout lieu pour un soulagement rapide et simple de la douleur.

Évaluer l’action préventive et palliative de la thérapie par ondes millimétriques sur les migraines épisodiques

Ces dispositifs seront donc au cœur de ce nouvel essai clinique, afin de valider la solution dans le cadre du traitement préventif des migraines épisodiques. « Les patients seront répartis en deux groupes par tirage au sort afin de permettre une étude en double aveugle. La moitié des patients recevra un bracelet actif intégrant le module MEET développé par Remedee Labs, tandis que l’autre recevra un placebo », détaille Virginie Pierre, chargée de l’étude pour Remedee Labs. « Les patients devront utiliser le dispositif tous les jours.  L’essai clinique consiste à évaluer la fréquence de diminution du nombre de jours de migraine avec un dispositif actif versus le placebo ».

Le dispositif de Remedee Labs, en stimulant la libération des endorphines, peut avoir une action préventive sur la migraine. « En agissant contre des facteurs déclencheurs de la migraine, tels que le manque de sommeil ou le stress, la thérapie par ondes millimétriques pourraient en effet devenir une forme de traitement préventif efficace contre les migraines épisodiques ». Il pourrait également avoir une action palliative en réduisant la durée des crises et leur intensité grâce à l’action analgésique des endorphines ; ce point sera également évalué comme objectif secondaire de l’étude.

Remedee Labs lance des essais cliniques ciblés sur plusieurs pathologies

Après le succès de son premier essai d’innocuité en 2017, le stimulateur d’endorphine de Remedee Labs est actuellement évalué au travers de plusieurs essais cliniques au CHU de Grenoble, afin de valider la solution pour la prise en charge de douleurs spécifiques. Ces essais portent notamment sur la gestion de la douleur péri-opératoire et le soulagement des douleurs rhumatismales. La jeune startup, née au Tarmac en 2016, prépare également d’autres essais cliniques, qui apporteront plus de lumière sur la diversité d’applications de sa technologie analgésique. Restez connectés pour en savoir plus !

Besoin d'un accompagnement ?

Menu de navigation

Sports & Loisirs

Annuaire

Cvthèque

Offres d'emplois

Le Mag

L'agenda

My ino