Diamsens et E-Motion : deux nouvelles startups rejoignent le Tarmac pour la surveillance de l’eau et le tourisme digital !

A VPN is an essential component of IT security, whether you’re just starting a business or are already up and running. Most business interactions and transactions happen online and VPN

#Deeptech #environnement : après 3 ans d’incubation au CEA, Diamsens rejoint le Tarmac en post-création pour accélérer le lancement d’une nouvelle génération de capteurs environnementaux à base de diamants synthétiques  pour le contrôle de la qualité de l’eau.

Diamsens est le fruit de plus de 10 ans de Recherche au CEA, dont 3 ans d’incubation. Ses 3 co-fondateurs Yves Bigay, Eric Gouze et Farhad Abedini sont issus du CEA et d’Ethéra, une société de notre vallée également connue pour ses capteurs pour la qualité de l’air.

C’est une société à peine créée qui vient de rejoindre le Tarmac pour attaquer ses premiers marchés. Son ambition : fournir des moyens simples, efficaces et surtout durables pour contrôler la qualité de l’eau.  En effet, les capteurs électrochimiques  actuels du marché ont une durée de vie est trop courte, et ils nécessitent des opérations de maintenance régulières ( nettoyage et recalibrations manuelles). Or les diamants permettent de réaliser des capteurs naturellement performants et  qui ont la propriété de ne pas vieillir, quelle que soit l’agressivité du milieu.

Mais les capteurs à base de diamants sont évidemment trop chers en dehors de quelques marchés de niche. Un nouveau procédé de fabrication de nano-cristaux de diamant dopés (synthétiques donc !) a été mis au point en s’appuyant sur les procédés de la micro-électronique pour atteindre des coûts de production compatible avec les prix du marché. Dans le cadre de ses accords avec le CEA, Diamsens bénéficie d’une licence exclusive d’exploitation de la technologie dans les domaines de l’environnement / agri / agro, Des capteurs capables de mesurer avec précision la plupart des paramètres environnementaux indispensables à la gestion de l’eau (par exemple : , pH, conductivité, chlore, nitrates, phosphates, oxygène dissout …). Avec trois principales applications : la surveillance des eaux de baignade, et notamment des piscines, la surveillance du cycle de l’eau potable, et le monitoring des apports en engrais. Et, cerise sur le gâteau, des capteurs capables de s’auto-nettoyer, libérant ainsi les clients des opérations pénibles et coûteuses de maintenance.

#tourisme #digital : E-motion, le selfie XXL, un outil au service des destinations touristiques 

Cyril Soufi, ancien directeur commercial de Skaping, société à l’origine de la technologie du selfie XXL (qui avait été incubée au Tarmac), a rapidement détecté le potentiel de la technologie et donc décidé de développer l’activité au travers d’une nouvelle entité : la startup E-motion, dont il est le président et co-fondateur, en partenariat avec Skaping et son fondateur Jean-Pierre Caurier, qui se partagent ainsi le capital de la spin-off. 

Diplomé de l’EM Lyon, Cyril est un excellent commercial qui déborde d’énergie et n’hésite pas à partager son savoir avec d’autres entrepreneurs, il est déjà intervenu à l’incubateur Tarmac pour faire profiter de son expérience sur la stratégie et les opérations commerciales à des profils plus techniques qui en avaient grand besoin.  Et c’est donc tout naturellement le Tarmac qu’il a choisi pour se faire accompagner dans sa nouvelle aventure entrepreneuriale !

Dans un monde de plus en plus digital, les destinations touristiques cherchent à se valoriser et rendre attractifs leurs lieux d‘intérêt pour se démarquer sur le web. 

Or le selfie est un devenu un geste naturel de tout visiteur. Néanmoins, même avec une perche à selfie, difficile de combiner un portrait des protagonistes et une vue globale du lieu : c’est là toute la magie du selfie XXL !

Grâce à un système de prise de vue autonome, E-Motion génère automatiquement une vidéo commençant par un selfie traditionnel avec portrait en gros plan, avant de dé-zoomer pour découvrir l’intégralité du paysage.

Côté utilisateur, rien de compliqué : il suffit de se rendre sur le spot équipé, de déclencher le selfie via la webapp dédiée, et de renseigner ses coordonnées pour recevoir sa vidéo instantanément par mail ! Une expérience visiteur unique, prête à partager sur les réseaux sociaux pour une viralité optimale.

Côté clients (offices de tourisme, stations de ski ou stations balnéaires, villes, métropoles, centres de vacances, hôtellerie de luxe, golfs, parcs d’attraction … et tout autre destination touristique), le selfie XXL est une excellente opportunité de se démarquer en proposant une expérience visiteur innovante et ludique, de promouvoir leur site grâce à la multiplication des vidéos sur les réseaux, et de fidéliser les visiteurs en récupérant des datas sur leur public.

Plusieurs villes en sont d’ailleurs déjà équipées, comme Narbonne https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/aude/narbonne/narbonne-selfies-taille-xxl-attirer-touristes-1640800.html , Menton https://www.menton.fr/Selfie-XXL.html ou Valence, où la caméra installée sur le champ de mars a généré plus de 4000 prises de vue en quelques mois: https://www.facebook.com/watch/?v=611098812630756  !

Besoin d'un accompagnement ?

Menu de navigation

Sports & Loisirs

Annuaire

Cvthèque

Offres d'emplois

Le Mag

L'agenda

My ino