La Chrono C1 relie en direct Grenoble à inovallée Montbonnot dès le 31 août !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
A VPN is an essential component of IT security, whether you’re just starting a business or are already up and running. Most business interactions and transactions happen online and VPN

Un prolongement de ligne très attendu et une tarification unique pour la très populaire Chrono C1

La desserte en transports en commun est un cheval de bataille de l’association inovallée depuis plus de 15 ans. C’est à son initiative, qu’avait été mise en place dès 2003, dans le cadre d’un PDIE (Plan de Déplacement Inter-Entreprises) la première ligne pendulaire reliant Grenoble à inovallée (la navette ZIRST à l’époque !), grâce à une importante mobilisation collective de tous les acteurs (entreprises, salariés, collectivités) et un montage administratif dérogatoire.

Le succès de la ligne ayant rapidement dépassé toutes les espérances, la ligne pendulaire avait finalement été transformée en ligne régulière et c’est ainsi qu’a vu le jour la Chrono C1, reliant la gare de Grenoble à inovallée … Meylan seulement.

Eh oui, 2 intercommunalités, 2 AOT à l’époque (Autorités Organisatrices de Transport), et 2 tarifications : 3 bonnes raisons qui ont retardé la prolongation de la ligne jusqu’à inovallée Montbonnot.

Pourtant, améliorer la desserte de ses 106 entreprises et l’accessibilité en transports en commun de ses 6000 salariés était l’une des priorités phares de l’association, qui a travaillé main dans la main avec les collectivités pour faire entendre la voix des inovalliens bonimontains.

Après des mois de débats, concertations et études, c’est désormais chose faite : dès le 31 août, la Chrono C1 desservira inovallée Montbonnot avec un terminus sur le tout nouveau pôle d’échange multimodal du Pré de l’Eau !

Et parce qu’une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, grâce à la fusion des AOT au sein du Syndicat Mixte des Mobilités de l’Aire Grenobloise (SMMAG), c’est avec une tarification unique que les usagers de la Chrono pourront descendre à Meylan ou à Montbonnot…

Trajets, horaires : pour tout savoir de cette nouvelle ligne prolongée

La Chrono C1 desservira désormais 27 arrêts entre ses deux terminus, cité Jean Macé d’un côté, et Pré de l’Eau de l’autre ou cité Jean Macé et Maupertuis. En effet, l’objectif du prolongement de la ligne était de servir à la fois les meylanais et entreprises de Maupertuis, ET les entreprises d’inovallée Montbonnot. A partir de l’arrêt béalières, 1 bus sur 2 ira donc à Maupertuis, et 1 sur 2 à Montbonnot via la RD 11M. A terme, une voie directe devrait relier Maupertuis à la RD11M pour éviter ce dédoublement de ligne.

Au pré de l’Eau, le pôle d’échange multimodal permettra de récupérer sa voiture sur un parking relais en libre accès, les pistes cyclables, ou bien de prendre une correspondance avec les lignes Tougo et Transisère.

Côté horaires, cette ligne fonctionnera de 6h30 à 20h, avec une fréquence de 5 à 7 mn jusqu’à Béalières, et toutes les 10 à 14 mn jusqu’à Maupertuis ou Pré de l’Eau.

Côté tarif, le titre TAG permettra de voyager en correspondance jusqu’à Domène. Les autres usagers pourront utiliser leur titre TouGo ou Transisère. Concernant la participation employeur, les établissements engagés dans un Plan Mobilité Employeur bénéficieront désormais d’une réciprocité sur les réseaux TouGo et TAG.

« Attirer et fidéliser des talents est un enjeu clé du développement de nos entreprises. A l’heure du développement durable, des mobilités douces, et du changement des modes de vie des nouvelles générations, inovallée se devait de proposer à ses 11 000 salariés une desserte directe et rapide depuis Grenoble. Cela fait des années que l’association milite pour le prolongement de la C1 et nous sommes vraiment ravis d’en voir enfin la concrétisation ! » se réjouit Annie Soufi, Directrice Générale d’inovallée, avant de conclure : « et ce n’est qu’une première étape. La Chrono C1 devrait à moyen terme devenir un BHSN (Bus à Haut Niveau de Service), avec une rapidité et une fréquence proches des performances du tram. Un véritable atout pour l’attractivité de notre territoire et de nos entreprises … ».

Télécharger l’affiche

 

Besoin d'un accompagnement ?