L’ancienne startup du Tarmac, Wattamate, lance la version bêta de son application dédiée à la colocation

wattamateWattamate, l’application mobile dédiée aux colocataires, sortira sur les plateformes de téléchargement courant juillet. Avec un design et une navigation optimisée, elle propose un service gratuit pour faciliter la rencontre, la recherche de logement et les démarches locatives pour la colocation.

Étudiants ou jeunes actifs, ils sont en effet de plus en plus nombreux à choisir la colocation lorsqu’ils quittent le nid familial. En 2016, 15 millions d’Européens, dont 2 millions de Français, étaient concernés par la colocation. Et, selon les professionnels du secteur, ce mode de logement progresse de près de 20% chaque année en Europe depuis dix ans. Pour répondre aux besoins des étudiants (45% des colocataires), mais aussi des jeunes actifs (54% d’après l’Institut CSA), Wattamate lance son appli, web et mobile, pour les aider à trouver la coloc’ de leurs rêves.

De nombreuses fonctionnalités sécurisées et des profils vérifiés

D’après une étude IPSOS, 75% des candidats à la colocation pensent que le colocataire idéal doit partager les mêmes centres d’intérêt et le même mode de vie. Via un algorithme  de matching, basé sur leurs styles de vie, traits de personnalité ou impératifs quotidiens, Wattamate fait la promesse à ses utilisateurs de rencontrer les bonnes personnes pour partager un espace de vie… et plus si affinités ! Ajoutez à cela, bien évidemment, des fonctionnalisations pour trouver le bon logement (au bon endroit et au bon prix) et faciliter le quotidien de la colocation… vous obtenez l’application idéale pour la colocation ! « Nous avons l’ambition de créer un service pratique, basé sur l’affinité et la complémentarité entre êtres humains, qui leur propose des logements ouverts à la coloc’ et les accompagne dans leur vie quotidienne », explique Morgan Melchisen, co-fondateur de Wattamate, à l’origine de l’idée.

Le petit plus : l’appli Wattamate est 100% user friendly avec des annonces de biens claires et complètes, une ergonomie et une navigation simples et intuitives. Et tous les profils utilisateurs sont vérifiés avant publication.

Faciliter la relation avec les agences immobilières

Fort d’un double partenariat, passé l’an dernier avec le Crédit Agricole Sud Rhône-Alpes et ses agences Square Habitat, et avec la Fnaim 38 (qui représente un réseau de 200 agences en Isère), de nombreuses agences immobilières présenteront des logements directement sur la plateforme. L’ambition de Wattamate est de faciliter le contact entre utilisateurs et agences immobilières et de faire gagner un temps précieux aux deux parties. Dès la première version, son application intègre une fonctionnalité originale, qui démontre cette volonté : la plateforme sécurisée permet d’ores et déjà aux colocataires d’envoyer leurs dossiers dématérialisés aux agences locatives.

Après avoir réussi à boucler un beau tour de table d’un million d’euros, grâce à des business angels du réseau d’inovallée, et un apport en “IT for equity” de la société de capital-risque Orevon Labs, Wattamate envisage déjà une seconde levée de fonds dans le but de conquérir 10 % du marché européen de la colocation, soit 1,5 million de colocataires utilisant sa solution. Cette startup prometteuse, qui a décollé du Tarmac en 2017 pour s’installer en location sur 125 m² dans un immeuble haussmannien du centre-ville grenoblois, compte désormais une belle équipe de 8 personnes, œuvrant aux côtés de Morgan Melchisen et Alexandre Tsigris, les cofondateurs. Et elle ne compte pas s’arrêter là !