My Digital Buildings : quand le handicap devient une force pour le digital … et réciproquement ! Alors handicap, on dit cap ?

A VPN is an essential component of IT security, whether you’re just starting a business or are already up and running. Most business interactions and transactions happen online and VPN

Dans le cadre du Festival Transfo 2021 qui s’est déroulé en novembre dernier, inovallée avait organisé une table ronde sur le sujet de l’handicap dans le futur du travail : Handicap, on dit cap ?

Emeric Mourot de My Digital Buildings est ainsi intervenu pour témoigner de la manière dont le handicap peut déclencher une opportunité de marché au service du digital … et comment le digital peut en retour aider les personnes en situation de handicap dans leur quotidien.

My Digital Buildings est une société innovante, basée sur inovallée, spécialisée dans la création de jumeaux numériques des bâtiments clé en main (BIM ou façon « Google Street view »), via des techniques de scan to BIM. La start-up utilise différentes technologies de scan 3D, couplées à de la photo 360° pour capter rapidement la donnée. Ces data sont ensuite rendues facilement accessibles via une plateforme web pour naviguer et interagir avec son bâtiment digital.

Les solutions de My Digital Buildings simplifient la création et la visualisation du patrimoine bâti des entreprises et à destination de tous les collaborateurs, prospects et fournisseurs avec lesquels ils collaborent.

Le handicap, une opportunité pour le développement d’une nouvelle solution  de guidage indoor : VIOO by My Digital Buildings

L’attachement à l’humain et la sensibilité des dirigeants de My Digital Buildings au sens de leur mission à l’universalité des moyens pour tous, leur ont ouvert une véritable opportunité : rencontrer le handicap et en faire une force.

En 2019, l’entrepreneur déficient visuel Anthony Martin’s Misse s’intéresse à l’une des technologies de My Digital Buildings : un véritable GPS piéton du bâtiment. En totale autonomie pour s’orienter à l’extérieur  grâce à son smartphone, il doit se repérer à l’aide de ses sens et la sollicitation d’autres piétons quand il rentre dans une gare, un aéroport ou un bâtiment public. Comment maintenir son autonomie  à l’intérieur des bâtiments ?

L’opportunité se présente de développer un nouvel axe stratégique : utiliser le savoir-faire technologique de My Digital Buildings au service du handicap en développant une application de localisation et de guidage à lintérieur des bâtiments, un outil numérique daide au handicap. Anthony devient associé et l’idée germe de créer une structure soutenue par un appel à projet. L’UNADEV (Union Nationale de Aveugles et DÉficients Visuels) va leur attribuer une subvention conséquente pour développer l’application VIOO!, une application mobile de localisation et de guidage indoor pour les déficients visuels. Elle s’inspire du fonctionnement de l’oeil humain et de la manière dont le cerveau séquence l’information pour cartographier mentalement un lieu.

Pour contribuer au développement de l’application, il était nécessaire de recruter un nouveau développeur, et pourquoi pas un alternant.

Les deux fondateurs Emeric Mourot et Nicolas Gerchenzon, explorateurs avec un sens de l’universalité toujours présent, s’intéressent aux problématiques des sourds et malentendants pour étendre encore les capacités de leur application. Ils vont recruter comme alternant Félix, jeune développeur sourd. Il seront soutenus et accompagnés par la Région AURA pour son intégration. Félix va apporter ce qu’Anthony ne perçoit pas et réciproquement.

Faire collaborer un malvoyant et un sourd ou la force du handicap vue par Emeric Mourot

« Concevoir une application accessible conçue par des utilisateurs porteurs de déficience était un gage de qualité.

La force d’Anthony dans son handicap, notamment en réunion collective, est la sensibilité de ses sens au point de « voir » tout ce à quoi nous ne prêtons pas attention en tant que « voyant ». Il lui arrive alors de dire « as-tu vu que notre interlocuteur ne nous écoutait pas ? ». En effet la voix et les sons transmettent des émotions et des informations détectables par un déficient visuel.

Ce fut un sacré challenge de les faire collaborer au développement de cette application sans dialogue direct possible. Ainsi Felix écrivait à Anthony qui avait l’application lui permettant de vocaliser le message et de lui répondre en retour ».

Le handicap une opportunité au service du digital … et réciproquement !

Les déficiences d’Anthony et de Félix ont été dans ce projet de véritables atouts, et pour la société My digital Buildings, à la fois une opportunité humaine et métier.

  • Un bond en avant dans la compréhension de l’univers des déficients et l’adaptation des développements grâce à ces nouvelles compétences
  • Une capitalisation dun savoir-faire métier pour laccessibilité aux bâtiments
  • Une mise à niveau de toute l’équipe pour adapter les méthodes de travail
  • Une richesse humaine en passant de la théorie à lexpérience

D’un point de vue business, le digital est ici au service du handicap, mais le handicap est au service de la technologie : « Design for all » ! car ci cela marche pour un utilisateur déficient cela marche pour nous tous.

Le Handicap a été vu comme un atout et une opportunité pour le développement de l’application de la startup, qui en profite pour élargir son champ d’action et devenir une véritable #Tech4good !

Suivez-nous !

À propos d'Inovallée

Labellisée par Retis, inovallée est une technopole de l’innovation durable située près de Grenoble, au pied des montagnes.

Derniers articles

Besoin d'un accompagnement ?

Menu de navigation

Sports & Loisirs

Annuaire

Cvthèque

Offres d'emplois

Le Mag

L'agenda

My ino