Sensibilisation à l’entrepreneuriat : Le Tarmac participe au programme national Option innovation aux côtés de Digital League

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
A VPN is an essential component of IT security, whether you’re just starting a business or are already up and running. Most business interactions and transactions happen online and VPN

Option Innovation est un programme national de sensibilisation des jeunes à l’entrepreneuriat et aux nouveaux métiers à destination des collégiens et lycéens. Pour cette 6ème édition, le Tarmac renouvelle son engagement auprès des jeunes isérois et leur ouvre les portes de son incubateur de startups technologiques pour la troisième année consécutive. Cette année, le Tarmac s’associe au cluster de la filière numérique Digital League, afin de faire découvrir aux collégiens et lycéens un haut-lieu de l’innovation grenoblois, au sein duquel se côtoient de nombreux acteurs de l’écosystème, mais aussi les métiers de demain. Trois programmes seront mis à l’honneur avec un focus également sur l’entrepreneuriat féminin avec un programme 100% dédié à deux jeunes porteuses de projet.

Makers, data scientist, docteur en intelligence artificielle, UX designer… Des métiers aux consonances si énigmatiques pour des collégiens ou des lycéens. Face à cette évolution rapide du monde du travail, les futurs professionnels, mais également les familles et le corps enseignant, se trouvent relativement démunis. Les repères sont bousculés, les parcours sont délinéarisés, les terminologies sont modifiées. Un lycéen doit construire son parcours non plus au regard d’une perspective professionnelle, mais de ses capacités dans telle ou telle matière.

Alors comment aider ces jeunes à trouver leur voie et à choisir leur orientation professionnelle quand on sait que 70% des métiers de demain n’existent pas encore aujourd’hui ? Pour contribuer à répondre aux questionnements légitimes de ces étudiants, Le Tarmac, l’incubateur de startups technologiques by inovallée, a décidé il y a déjà 3 ans de participer au programme national Option Innovation.

Option Innovation : sensibiliser aux métiers émergents dans les entreprises innovantes et ouvrir les esprits à des parcours de formation atypiques

Chaque année, durant 4 jours sur le mois d’octobre, les jeunes sont invités à découvrir avec leurs enseignants les lieux innovants (incubateurs, pépinières d’entreprises, accélérateurs, fablabs, espaces de coworking, tiers lieux, startups, PME et ETI) de leur territoire, pour vivre des rencontres interactives, assister à des démonstrations et participer à des ateliers pratiques.

Cette année, ce sont plus de 400 lieux d’innovations qui ont répondu présents en métropole, Martinique, Guyane, Guadeloupe et Polynésie française, à La Réunion, Mayotte et en Nouvelle Calédonie). Au total, plus de 20 000 jeunes en France métropolitaine, en outre-mer et dans plusieurs établissements francophones à travers le monde pourront découvrir des lieux d’innovation, des entreprises innovantes, des profils d’entrepreneurs et des métiers, peu, voire pas connus à fort potentiel de recrutement.

20 000 jeunes qui pourront découvrir, comprendre ces nouveaux métiers, mais aussi rencontrer des entrepreneurs aux parcours originaux et inspirants. Des milliers de dialogues, échanges, immersions concrètes pour stimuler les esprits, autoriser chacune et chacun à imaginer différemment son parcours de formation.

 

Entre rêves et difficultés, sensibiliser également à la réalité terrain d’une startup et de l’entrepreneuriat

atelier-peopeo
L’enceinte outdoo de Peopeo est industrialisée sur inovallée

Au regard du contexte sanitaire actuel et des enjeux pédagogiques et professionnels de l’après Covid19 qui se présentent au corps enseignant et aux jeunes, le Tarmac estime comme essentiel de soutenir plus que jamais les actions qui remettent les échanges et le partage au cœur de nos relations et de sensibiliser les générations futures aux métiers innovants.

Ce dispositif Option Innovation a pour ambition de favoriser la rencontre entre des professionnels œuvrant dans des univers d’innovation, les lycéens et leurs enseignants. C’est ainsi que le 13 octobre prochain, de 9h à 17h, l’incubateur de startups technologiques accueillera, avec l’aide de son partenaire Digital League, une soixantaine d’élèves de la troisième au BTS, autour de 3 programmes différents d’1h30 chacun.

Le premier programme permettra aux élèves d’une classe de Terminale BTS SAM de découvrir comment on passe de l’idée à un produit fini ! Après une présentation du lieu d’innovation par l’équipe du Tarmac et de Digital League, les jeunes seront amenés à découvrir l’univers très « brandé » de l’enceinte outdoor éco-conçue et commercialisée par Peopeo, au nom tribal de VOODOO. Mais ils apprendront aussi que, derrière cet univers festif et ce produit ultra design se cache un parcours industriel semé d’embûches ! En parallèle, ils découvriront au travers d’un deuxième atelier comment les makers de Floki.io sont là pour aider à accélérer et sécuriser les projets d’innovation, de l’idée au prototype. Car innover peut s’apparenter à une véritable expédition qu’ils vous feront découvrir…

L’Intelligence Artificielle : la science au service du quotidien

L’équipe experte en IA de Neovision

Dans la médecine, la finance, la police, l’automobile, l’industrie, le street art et tous types d’activités, l’Intelligence Artificielle (IA) transforme les métiers et les comportements des utilisateurs. Cet atelier, auquel s’est inscrit une classe de 3ème, permettra à ces élèves de mieux comprendre l’IA à travers des exemples concrets, pour découvrir ses pouvoirs, son fonctionnement et ses limites. Ils découvriront également qu’à travers des technologies incontournables et de multiples applications (smartphones, objets connectés, caméras, véhicules autonomes, assistants vocaux, Chatbot…), l’intelligence artificielle nous entoure sans même que l’on s’en rende compte.

Mais la technologie peut-elle supplanter l’être humain ? C’est la question à laquelle la classe sera invitée à réfléchir… Deux passionnés d’IA seront présents pour partager concrètement leurs connaissances et pratiques et démontrer ce que l’IA apporte dans différentes situations de la vie courante ou comment elle prend place dans les métiers d’aujourd’hui et de demain : Matthieu Poissard, Responsable Marketing de Neovision, une société de CONSEIL et d’INGÉNIERIE Composée d’experts en Intelligence Artificielle, et Antoine de Decker, COO de la startup Inceptive.

Innover au féminin : nos startuppeuses veulent avoir de l’impact sur notre société et elles témoignent !

JeudiMerci
Léonie Williamson, fondatrice de JeudiMerci. – DR

Parce que la féminisation de l’entrepreneuriat reste un enjeu majeur en France, Option Innovation met les entrepreneures à l’honneur cette année encore. Le Tarmac, incube d’ailleurs plusieurs entrepreneuses de talent, à l’instar de Géraldine Le Duc, CEO de la startup MedTech NHTheraguiX, qui contribue à la lutte contre le cancer, et a reçu le prix le prix Business with Attitude de Madame Figaro.

« Lorsque Géraldine Le Duc s’avance et affirme qu’une personne sur trois sera atteinte d’un diagnostic de cancer, que la maladie touche plus de 15 millions de personnes, c’est toute l’assemblée qui est touchée par son discours. Sa détermination, son engagement, son courage pour faire aboutir ce traitement révolutionnaire ont conquis le cœur de notre jury et des 320 invités présents dans la salle. », écrit à son sujet la journaliste de Madame Figaro, Alyette Debray-Mauduy.

L’année dernière déjà, Le Tarmac avait valorisé l’entrepreneuriat féminin avec 2 porteuses de projet, dont Ilda Lecomte, cofondatrice la startup Avenria, qui développe un compagnon numérique pour l’orientation professionnelle. Un sujet qui résonnait donc parfaitement avec le dispositif Option Innovation…

JeudiMerci et Pilo : 2 entrepreneuses de moins de 30 ans

MyPilo, outil de cohérence cardiaque
Le coussin MyPilo de Lucille Chabre

C’est donc tout naturellement que l’incubateur a souhaité dédier cette année un programme complet à deux femmes de caractère, qui ont décidé de créer leur startup à moins de 30 ans ! La première, Léonie Williamson, a baptisé sa startup JeudiMerci. Sa vocation ? Aider les entreprises à dire « merci » à leurs clients et à créer une expérience client d’exception avec une petite attention qui fait toute la différence. Le tout, sans se soucier de la logistique puisque, à partir d’un simple numéro de téléphone, JeudiMerci retrouve l’adresse du client et lui fait envoyer directement un cadeau professionnel.

La seconde, Lucille Chabre, a imaginé un coussin tout doux, le coussin Pilo, qui aide à se relaxer en apprenant à caler sa respiration sur sa fréquence cardiaque afin de se détendre quelle que soit la situation de stress à laquelle nous sommes confrontés. Cet outil de cohérence cardiaque peut aider les athlètes sportifs à se détendre avant une compétition ou à récupérer après l’effort, tout comme permettre à un présentateur télé de se relaxer avant son émission.

De quoi susciter des vocations auprès de ces jeunes étudiants. Les 3 programmes ont été réservés en moins de 2h dès l’ouverture des inscriptions. C’est dire si ce dispositif répond aux besoins des enseignants et de leurs élèves, avides de découvrir le monde de demain et de contribuer à l’inventer !

Besoin d'un accompagnement ?