Nouveaux aménagements de la Chrono 1, tarification unique… enfin une offre alternative performante pour venir travailler sur inovallée sans sa voiture !

Le SMTC, qui regroupe désormais le Département de l’Isère, Grenoble-Alpes Métropole et le Grésivaudan, a entrepris dès ce mois de septembre une démarche progressive d’amélioration de la desserte, et notamment d’inovallée, par la ligne Chrono 1.

En septembre 2020, la Chrono 1 desservira inovallée Montbonnot jusqu’au Pré de l’Eau. A ce jour, cette ligne transporte 10 800 voyageurs par jour (v/j)*. Le prolongement vers Montbonnot devrait amener 2000 v/j supplémentaires**.

Ce n’est qu’à horizon 2023, que cette ligne se transformera en BHNS (Bus à Haut Niveau de Service), devenant ainsi l’équivalent d’un tram sur roues en termes de cadencement, de rapidité ou de nombre de voyageurs par jour (80 000).

Pour l’heure, une partie de la flotte sera changée, avec des bus plus confortables, plus grands et plus propres (bio GNV).

Les usagers ont droit à la parole !

De nombreux ateliers de concertation ont eu lieu, du 16.09 au 31.10, afin de présenter les futurs aménagements prévus et surtout de récolter les avis des principaux usagers de la ligne (riverains Meylan, Montbonnot, La Tronche ainsi que des salariés d’inovallée). Cette concertation portait essentiellement sur trois points :

  • Le tracé de la C1 : avec 2 options de terminus côté Grenoble (Jean Macé ou Presqu’île), et 2 options de tracé côté la Tronche-Meylan (tracé actuel, ou tracé par la faculté de médecine, qui permettrait la création d’un parking relais).
  • La fréquence de la C1, avec 2 options : une option, plus clairement orientée « riverains », avec une fréquence moindre, un bus sur deux seulement vers Montbonnot, et une desserte en soirée et le week-end. Une seconde option, plus clairement orientée « salariés », avec une desserte fréquente en semaine et tous les bus jusqu’à Montbonnot. Cependant, l’amplitude horaire jusqu’à 19h pourra poser problème.
  • La création potentielle d’un pôle d’échange à Charmeyran (la Tronche), pour faciliter la liaison avec le tram et donc connecter à la fois Grenoble, inovallée, le campus, le CHU et Gières. Avec là encore une option a minima et une option plus coûteuse, mais clairement plus ambitieuse, qui prévoit la création d’une station de tram sur le viaduc, accessible par un ascenseur.

Les résultats de la concertation seront publiés en début d’année 2020.

Côté stationnement, 40 places de parking supplémentaires seront créées au Pré de l’Eau (un parking en silo pourrait être envisagé en cas de saturation). De la même façon des places de parking seront également prévues tout au long des différents tracés pour faciliter le rabattement des automobilistes vers la C1. A noter également que c’est l’ensemble du réseau qui sera repensé, avec notamment la création d’une ligne Domène-Meylan, en vue d’optimiser le maillage global du territoire.

Enfin une tarification unique… un changement historique !

La mise en place d’une AOT unique sur le territoire permettra également de proposer un tarif unitaire unique à 3,9 € pour tout le territoire métropolitain et Grésivaudan, et ce dès janvier 2020, ce qui représente un changement historique en matière d’organisation des transports.

Autre nouveauté, depuis le 30 septembre, Transisère propose d’acquérir son titre de transport via son téléphone mobile. Comment faire ? envoyer un code au numéro 93038 (1z pour 1 zone, 2z pour 2 zones, 3z pour 3 zones, 4z pour 4 zones, 5z pour 5 zones et 6z pour 6 zones // voir ICI le découpage des zones). Vous recevez alors votre titre de transport par SMS, le montant étant prélevé sur votre facture mobile à la fin du mois ou débité du compte prépayé mobile. En savoir +

Les modes doux ne sont pas en reste dans le vaste programme des transports

  • Ainsi la Chrono vélo relie déjà la Tronche à Meylan, et les travaux vont démarrer pour relier Meylan à Grenoble.
  • Un appel à manifestation d’intérêt a été lancé pour la mise en place d’une expérimentation de trottinettes en libre-service sur inovallée.
  • La flotte de vélos de Métrovélo va être doublée, et les points de locations et d’entretiens démultipliés sur le territoire (avec la possibilité pour les cyclistes d’y garer et faire entretenir leur vélo personnel).
  • Le forfait mobilité durable permet aux employeurs volontaires d’indemniser les salariés qui viennent à vélos ou qui covoiturent.
  • Une voie de covoiturage va être mise en place en septembre 2020 entre Voreppe et Grenoble.

La métropole fait le pari de la transition énergétique des véhicules

L’objectif étant de supprimer toute consommation diesel d’ici 2025 ! Les véhicules classés 5 ne sont déjà plus autorisés à circuler, et ce sera progressivement le tour des 4, 3 et 2 de se voir interdire la circulation dans plus de 18 communes dont Meylan. En contrepartie, des stations GNV sont en cours d’installation : une a déjà ouvert ses portes vers Burger King, et Total s’est engagé à équiper toutes ses stations-services, dont celle de Meylan.

Sur les lignes de transports en commun aussi ça bouge car d’ici fin 2019, début 2020, de nouveaux bus articulés au bio GNV seront mis en service.


LES AUTRES MOYENS DE TRANSPORT POUR VENIR SUR INOVALLEE…

COVOITURAGE : Dispositif déployé par le SMTC – La Métro et la Communauté de communes Le Grésivaudan. Une communauté inovallée existante sur plateforme M0V’ICI

AUTOPARTAGE : Véhicules disponibles via ClTIZ (2 places sur Meylan et 1 sur Montbonnot).

AUTOSTOP : Dispositif déployé par la Communauté de communes Le Grésivaudan (via REZO POUCE).


Vous êtes référents PDE / PDM dans votre entreprise ? La mobilité est un sujet qui vous tient à cœur ?

Alors faites comme EATON, TECHNIDATA, WRIGHT, CAPGEMINI, KAYENTIS… rejoignez les rangs du « Groupe Experts Mobilité », piloté par inovallée.

Objectifs : partager votre expérience, être pro-actif pour véhiculer les bonnes informations au sein de votre entreprise, donner vos idées et contribuer à faire aboutir de nouveaux projets ! Faites vous connaître auprès de Laïka : accueil@inovallee.com // 04.76.90.41.57


*source comité de déplacements 2019 du SMTC

** source réunion publique de présentation du prolongement de la ligne C1 à Meylan en 2018