ALPAO et EVEON, deux entreprises « deeptech » en synergie, connaissent une croissance remarquable et confirment leurs ambitions de révolutionner leurs marchés respectifs

ALPAO et EVEON font route commune depuis 2012, date à laquelle EVEON, PME positionnée sur les enjeux de santé se rapproche d’ALPAO, spécialisée dans l’optique adaptative.

Pilotées par Vincent TEMPELAERE, PDG des deux entités et Vincent HARDY, DG d’ALPAO, les deux entreprises d’une soixantaine de collaborateurs, se partagent expertises et savoir-faire en mutualisant notamment certaines de leurs fonctions supports. « En 2012, le rapprochement avec ALPAO a permis aux deux entreprises de renforcer leurs expertises et savoir-faire complémentaires. Les 60 collaborateurs, spécialistes en microfluidique, mécanique, électronique, optique, logiciel, plasturgie, etc. peuvent ainsi travailler au service des projets de chacune des entreprises. » explique Vincent Tempelaere.

Les deux entreprises ont emménagé en juillet 2018 dans 1700 m2 de locaux qu’elles se partagent. Situées au cœur d’Inovallée, l’ensemble des produits d’optique d’ALPAO y sont fabriqués. Il en va de même pour les zones de tests, de caractérisations et d’assemblages des produits d’EVEON.

« Le groupe connaît une forte croissance, confirmée par les bons résultats enregistrés ces dernières années. Nous sommes ainsi passés, en 10 ans et pour les deux entreprises cumulées, de 0 à 6 M€ de chiffre d’affaires et de 3 à plus de 60 collaborateurs. Les perspectives à court et moyen terme sont enthousiasmantes. » conclut Vincent Tempelaere. L’année 2019 devrait ainsi permettre d’enregistrer une nouvelle croissance moyenne de plus de 20%.

EVEON, classée 3ème entreprise la plus inventive de France par le magazine FORBES dans la catégorie des Technologies Médicales

Depuis 2009, EVEON conçoit et fabrique des dispositifs médicaux, automatiques, sécurisés et connectables pour la préparation et la délivrance de traitements thérapeutiques dans le but d’améliorer la qualité de vie des patients.

Grâce à sa plateforme technologique Intuity®, EVEON offre une solution simple pour permettre la reconstitution de médicaments vendus sous forme de lyophilisat. En effet, de plus en plus de médicaments biologiques sont développés et vendus sous cette forme et nécessitent d’être reconstitués juste avant l’injection. Grâce à cette solution, les clients voire même les patients pour certaines pathologies peuvent préparer, manipuler et administrer les molécules plus aisément.

EVEON apporte ainsi des solutions pour permettre de gagner en autonomie dans l’administration et le suivi des traitements et ce, de façon sécurisée. C’est le cas du dispositif Intuity® Ject qui offre une alternative unique, sécurisée et automatisée pour la préparation et l’injection simple et précise de médicaments biologiques lyophilisés à partir d’un flacon ou d’une cartouche.

L’entreprise a par ailleurs reçu un prix décerné lors des congrès Pharmapack par un jury composé de laboratoires pharmaceutiques, respectivement en 2016 et 2017, pour ses solutions de préparation automatique de médicaments : Intuity® Mix et celle pour l’injection Intuity® Ject.

Une levée de fonds est actuellement en cours pour permettre à EVEON de débuter en 2020 une phase d’industrialisation de ses dispositifs automatiques sécurisés et connectables de préparation et administration de médicaments.

ALPAO : réduire les aberrations optiques grâce à une expertise optique de haut niveau

La PME conçoit des miroirs déformables ainsi que l’ensemble des composants nécessaires à une boucle optique adaptative (logiciel et capteurs de front d’ondes) permettant un meilleur diagnostic grâce à un rendu d’image plus net en microscopie, en science de la vision (ophtalmologie), en astronomie, dans les secteurs de la défense et de l’espace, des communications optiques ou encore de la physique et de la micro-électronique.

La technologie que développe ALPAO provient initialement des besoins liés à l’astronomie, l’entreprise a par ailleurs signé en 2017 un contrat avec l’observatoire européen austral (ESO) pour équiper le plus grand télescope du monde installé prochainement dans la cordillère chilienne. « Lorsque la lumière de l’étoile vient traverser l’atmosphère et atteindre le télescope, des perturbations déforment l’image. C’est à ce moment-là que nous intervenons en développant des miroirs déformables qui vont compenser les aberrations optiques. » explique Vincent Hardy, DG d’ALPAO.

http://www.telegrenoble.net/replay/reportage_59/reportage-les-10-ans-d-alpao-et-eveon_x7mtxxc.html