Coho conquiert les terrains de concours et espère installer plusieurs dizaines de boitiers sur Equita Lyon

De l’écurie connectée …

Parce que suivre son cheval au box est une vraie problématique pour de nombreux cavaliers, qui n’ont pas toujours le temps de passer régulièrement aux écuries, Coho (pour Connected Horses) a conçu et développé des boitiers nomades connectés en 4G, qui associent des capteurs de température, des capteurs d’ouverture de porte, et un imageur. A distance, via une appli mobile disponible gratuitement sur les stores, le cavalier peut donc vérifier la température de son box pour voir s’il a besoin ou non de couvrir son cheval, regarder qui et à quelle heure a ouvert la porte du box, et observer grâce aux photos prises régulièrement et aux timelapses 4 fois par jour, le comportement de son cheval.

Développée par une autre startup du Tarmac, Rwigo, l’ergonomie de l’appli a été entièrement revue cet été pour améliorer l’expérience utilisateurs, et la nouvelle version qui s’apprête à sortir intègrera de nouvelles fonctionnalités comme les alertes (notifications), la météo, ou la possibilité de stocker des photos / vidéos en favoris.

Coho équipe déjà plusieurs centres équestres comme le CHA (Club Hippique des Alpes) à Saint Ismier, ou Equivallée au Haras National de Cluny, et des écuries de propriétaires dont celle du cavalier olympique Michel Robert.

… aux concours en toute sérénité

Mais depuis cet été, Coho a surtout déployé ses boitiers (25 environ) lors des manifestations équestres, permettant aux cavaliers de tous niveaux de garder un œil sur leur cheval entre deux épreuves mais aussi la nuit où il se retrouve seul dans un nouvel environnement. Présent aux finales régionales de CSO et dressage à Chazey, au Grand National de dressage de Cluny, ou encore aux championnats de France Majors 2019, Coho espère déployer une trentaine de boitiers sur Equita Lyon, qui rassemble des cavaliers du monde entier.

Coho aura son stand à cette occasion sur le Village des Staurtups Hippolia, où elle candidate pour être élue startup innovante 2019 dans le secteur équestre.

Coho pourra sans aucun doute compter sur le soutien de son ambassadrice Charlotte Chavignac, championne de France de Dressage, qui s’est équipée de la solution Coho et dont le cheval Lights of Londonderry porte même les couleurs de Coho sur sa couverture !

Coho espère également être sélectionnée parmi les startups du village innovation sur le salon du cheval de Paris.

… de belles ambitions pour l’avenir !

L’année 2020 devrait être une année charnière pour la startup, qui ambitionne d’industrialiser et de commercialiser plusieurs centaines de boitiers d’ici décembre 2020 en France. Une ambition qui nécessite des moyens financiers (Coho prépare ainsi une levée de fonds sur le premier semestre) et humains. L’équipe devrait donc croître fortement l’an prochain, avec l’accueil de stagiaires puis la création de postes, à la fois techniques (IA, développement web), et supports (community management, support et SAV, etc).

Et pour préparer son développement international sur le marché européen, Coho prépare activement sa version multilingue.