Enerstone lance la commercialisation des ses optimiseurs de batteries rechargeables

Un double défi technique : la performance et la durée de vie des batteries

Enerstone optimise les performances et la durée de vie des batteries rechargeables

Les batteries sont souvent le maillon faible de toutes les technologies : du vélo électrique au stockage de l’énergie photovoltaïque en passant par la robotique ou les machines industrielles, la batterie est toujours l’élément qui lâche en premier et fonctionne le moins bien. Et pour cause : « Dans un système complexe de batteries connectées en chaîne, la performance globale est toujours celle de la plus faible », souligne Alexandre Chureau, cofondateur d’Enerstone.

La cause principale du problème résidant dans les phénomènes de dispersion, la solution réside dans le rééquilibrage. Or les solutions actuelles du marché ne permettent qu’un nivellement par le bas : « on attend que la batterie soit intégralement rechargée, ce qui prend plusieurs heures, avant de décharger légèrement les plus performantes pour homogénéiser le système ».

La double révolution d’Enerstone consiste à homogénéiser le système par une redistribution de l’énergie globale sur un principe de vases communicants, et ce en temps réel, à la charge comme à la décharge, garantissant une performance optimale y compris en phase d’utilisation. « Notre technologie, issue de plusieurs années de R&D et de plusieurs brevets, permet non seulement d’optimiser la performance des batteries tout au long de leur vie, mais aussi et surtout d’en ralentir le vieillissement et donc d’en prolonger considérablement la durée de vie », poursuit Alexandre Chureau.

Et qui dit performance optimisée dit enfin… possibilité de compacter ses batteries. 

Transition énergétique, économie de fonctionnalité… de nombreux marchés potentiels

Et les débouchés commerciaux sont nombreux, dans différents secteurs :

  • Transition énergétique : Les fabricants de panneaux photovoltaïques qui proposent des systèmes de stockage de l’énergie sur batterie doivent pouvoir offrir à leurs clients une garantie de 10 ans sur la performance de leur équipement : une promesse difficile à tenir sans la technologie Enerstone, qui a donc un rôle majeur à jouer dans la transition énergétique pour optimiser le stockage dans la durée de toutes les énergies renouvelables. L’auto-consommation domestique est donc naturellement le premier marché visé par Enerstone …
  • Mobilité électrique : vélos ou scooters électriques, le véritable enjeu de ces véhicules est de garantir à leurs usagers que la batterie va les emmener à destination. Optimiser la performance des batteries en cours d’utilisation est donc un élément différenciateur clé de l’offre.
  • Économie de fonctionnalité et industrie :  si l’obsolescence programmée est (malheureusement pour la planète…) au cœur des modèles de développement de nombreux fabricants de produits technologiques, en revanche, la durabilité est un maître mot des modèles d’économie de fonctionnalité basés sur la location d’un service. Un loueur de matériel, comme un industriel du BTP, a tout intérêt à prolonger la durée de vie de ses batteries pour réduire ses coûts de maintenance.
  • Applications critiques et UPS : les applications critiques qui bénéficient d’une alimentation de secours type UPS pour se protéger des coupures de courant peuvent être protégées durablement par l’Equilibreur Enerstone, et optimiser ainsi d’autant leur fiabilité dans le temps.

Autant de marchés qu’Enerstone entend bien conquérir cette année avec ses deux modules d’équilibrage connectables sur les batteries rechargeables, et son offre de services associée (tests d’endurance de batterie et diagnostic de défaillance).