EvercleanHand accélère la commercialisation de son dispositif innovant de désinfection des mains

Pour EverCleanHand, startup maturée par Linksium, l’année 2018 a été placée sous le signe de l’accélération. Après un décollage réussi du Tarmac, elle s’est installée à Meylan, en plein cœur d’inovallée. Elle a choisi des locaux plus vastes afin de créer sa propre ligne d’assemblage. Avec sa solution éponyme, l’ambition affichée par la jeune pousse iséroise est claire : devenir une référence sur le marché de la désinfection des mains, afin de réduire l’absentéisme dans les entreprises et améliorer la santé publique.

La solution de désinfection des mains, développée par EverCleanHand, allie un appareil doté de fonctions de contrôle poussées et une lotion innovante sans alcool. Le principe est simple : on introduit ses mains pendant moins de 7 secondes dans ce sèche-main atypique, mais néanmoins design. La lotion, certifiée 100 % végétale, est alors projetée en fines gouttelettes, sans aucun contact avec l’appareil. Quand vous retirez vos mains, elles sont quasiment sèches, parfaitement désinfectées et protégées.

Améliorer la santé du grand public

« L’idée est de rendre ce geste plus simple, plus ludique et donc, plus fréquent, afin de favoriser l’hygiène des mains. Car les chiffres parlent d’eux-mêmes : 80 % des infections sont contractées par des mains mal désinfectées ! », explique le cofondateur d’EverCleanHand, Guillaume Belle. « La lotion que nous utilisons a fait l’objet d’une longue R&D et a été validée selon les normes en vigueur par un laboratoire indépendant.  Elle ne dégrade pas la santé de la peau, même sur le long terme, à la différence du gel hydroalcoolique ». Ce dernier est en effet de plus en plus décrié : plusieurs études indiquent que ce produit, issu de chimie de synthèse, assècherait la peau et déclencherait des problèmes cutanés, notamment chez le personnel hospitalier.

Réduire l’absentéisme dans les entreprises

Hôpitaux, structures d’accueil d’enfants et gériatrie, restauration collective et commerciale, transport… La solution développée par EverCleanHand s’adresse à l’ensemble des lieux de vie, conçue pour protéger la santé à chaque instant de la journée. Mais son cofondateur, Asbed Kechichian, l’avoue : « Nous visons en premier lieu le monde de l’entreprise. Car le coût de la non hygiène (arrêts maladies, décès, coûts des soins, pertes de productivité) s’élève à 14 milliards d’euros par an ! On imagine donc l’intérêt que représente notre solution pour les entreprises. Si on arrive à réduire ne serait-ce que de 5% l’absentéisme lié aux maladies évitables, comme les grippes, gastroentérites, maladies ORL, une machine serait rentabilisée en 2 mois ! Il ne s’agit plus d’un coût pour l’entreprise mais d’un investissement ».

Internaliser sa ligne d’assemblage pour maîtriser la qualité

Asbed Kechichian partage avec Guillaume Belle, son associé, un goût prononcé pour l’outil industriel. « Guillaume a derrière lui une riche expérience dans l’industrialisation, avec 18 ans de développement de dispositifs médicaux chez ARaymond Life, Tornier et Rexam Pharmaceutix. Nous avons donc choisi de créer notre propre ligne d’assemblage pour pouvoir contrôler la qualité de notre première série, avec pour objectif de diminuer le coût de revient ». Conception des moules, packaging… Les solutions de désinfection des mains EverCleanHand sont 100% made in France ! La jeune société affiche en outre de fortes valeurs éthiques et sociétales. Elle travaille d’ailleurs avec l’ESAT Le Clos d’Or pour le conditionnement et le packaging de ses lotions innovantes.

Une cinquantaine d’appareils déjà commercialisés

En pleine phase d’industrialisation, EverCleanHand a réussi la prouesse d’assembler en interne une cinquantaine d’appareils, dont 26 sont déjà vendus. Le géant de la restauration, Sodexo, a été l’un des premiers à lui faire confiance. Il a d’ailleurs équipé son propre site avant d’aller le proposer à ses clients. Les cinq premières machines ont également été installées chez ISS France, acteur incontournable du Facility Management et de l’environnement de travail. Et de nouvelles installations sont prévues dans les mois qui viennent. EverCleanHand compte également d’autres références prestigieuses : le CEA, pour lequel elle a installé une première machine dans un restaurant, ou encore les hôtels Mercure et Novotel, dont elle a équipé les accueils.

De nouveaux marchés en cours de prospection, avec une ambition internationale

Pour répondre à la demande croissante de ses clients, EverCleanHand, qui compte déjà 7 collaborateurs, va devoir augmenter la cadence de production. Asbed Kechichian et Guillaume Belle préparent de ce fait une levée de fonds. Celle-ci devrait permettre à la fois de renforcer leurs équipes commerciales et de développer leur industrialisation. « Nous espérons boucler cette opération dans l’année auprès de VC et d’investisseurs privés. » C’est qu’en effet EverCleanHand vise un déploiement rapide à l’international, cherchant d’ores et déjà des relais de croissance à l’export. D’autres marchés prometteurs sont également en phase d’exploration. C’est le cas du secteur des croisières et des villages vacances, au sein desquels les épidémies sont particulièrement redoutées.

Lauréat 2019 de Graines de Boss !

Bonne nouvelle : EverCleanHand est Lauréat 2019 de Graines de Boss, lancé chaque année sur M6 dans l’émission Capital. Ce concours bénéficie d’une importante notoriété et séduit chaque année un nombre croissant d’entrepreneurs. Gageons qu’il les aidera à devenir LA référence mondiale sur le marché de la désinfection des mains !