Festival Transfo : une belle mobilisation des startups du Tarmac !

Transfo, premier festival du numérique 100% alpin, a été un vrai succès proposant, le temps d’une semaine, des moments de rassemblements, d’ateliers, d’échanges, de fêtes, de pitchs et de débats pour mieux comprendre les transformations que le numérique engendre dans nos vies. Et les startups du Tarmac, fortement impliquées dans l’écosystème Rhônalpin, ont, une fois de plus, répondu à l’appel ! Retour sur quelques événements clés du Festival.

 

« Startup du numérique : embarquement immédiat » : 120 personnes à bord d’un événement 100% immersif !

Le Tarmac by inovallée faisait partie des Transformeurs pour cette première édition du festival numérique 100% alpin, en coorganisant un événement avec ses partenaires INRIA et GATE1. Experts juridiques, financiers, RH, startupers aguerris ou en devenir, talents souhaitant rejoindre une startup… Ils étaient plus de 120 le 23 janvier dernier à débattre et partager leur expérience, dessinant ensemble l’itinéraire d’une startup numérique « rêvée ».

Au total, une quarantaine d’experts métiers (juridiques, RH, financement, business…) et de dirigeants de startups sont venus pour susciter des vocations et pour partager leur expérience autour de 3 étapes clés de la réussite :
– Financement
– Marché
– Equipe

L’après-midi a démarré en beauté avec une table-ronde réunissant 6 startupers à succès, dont 4 anciens du Tarmac : Christophe Perron – Stimergy, Gilles Moreau – Lancey Energy Storage, Maël Bosson – eBikeLabs et Arthur Auboeuf – Start Corporation. Pour compléter ce beau plateau, ils étaient accompagnés de Flore Lacrouts-Cazenave de Toutti Terre et de Senan Doyle de Pyxil, deux belles startups incubées à INRIA.
Les workshops participatifs ont, quant à eux, permis de croiser des experts et des startupers de renom, à l’instar de Jaques Husser (Remedee), Jean-Pascal Bost (eVaderis), Jean-Marc Potdevin (Qapa), Thierry Cravoisier (RoCamRoll), Thierry Jacquin (mars:hello!), François Faure (Anatoscope), Rodric Bark (Situ8ed) et bien d’autres encore. Un compte-rendu plus détaillé sera présenté dans une prochaine News. Alors restez connectés !

RoCamRoll capte les événements phares de Transfo et les livre en 5 minutes !

Quant à RoCamRoll, il a a pu prouver lors du Festival Transfo la facilité d’installation et d’utilisation de sa solution de réalisation vidéo, en filmant et montant en live près d’une dizaine d’événements, se déroulant parfois simultanément. Et cerise sur le gâteau : les organisateurs étaient livrés de leur film entièrement monté moins de 5 minutes après la fin de l’événement !
Le 18 janvier, la startup a ainsi pu démontrer l’intérêt de sa solution en captant 2 événements organisés en parallèle par Grenoble INP, l’un à Green’R et l’autre à Félix Viallet, avant de filmer et monter en direct la soirée inaugurale à la belle Electrique de 18h00 à minuit.

Le 22 janvier, RoCamRoll œuvrait de 9h à 18h pour Hewlett-Packard Enterprise (HPE), tandis que le 23 janvier, l’équipe enchaînait des réalisations vidéos pour Atos de 8h30 à 12h, avant de participer aux workshops du Tarmac puis de capter et diffuser en live la Failcon qui avait lieu le soir même au Hub du Totem de French Tech in the Alps. Pour clôturer le festival en beauté, RoCamRoll captait et diffusait en live sur sa châine YouTube le 24 Janvier un événement organisé par l’IEP de 17h à 19h.

Retrouvez les vidéos sur la chaîne YouTube de RoCamRoll.

Sur le Hub, à la Failcon ou lors des rencontres VC’s, les startups du Tarmac étaient sur tous les fronts

Le 18 janvier 2018, Peo Peo, l’enceinte nomade de haute puissance écoconçue, et Irlynx qui développe des capteurs de caractérisation de l’activité humaine (comptage, mouvement, présence, …) étaient présents quant à eux sur le « Hub » situé au Totem de la French Tech.
Le 19 janvier, lors de la rencontre avec les VC’s parisiens de France Digital Tour, on pouvait compter dans le rangs Enlaps, Collibris, SteadXP, eBikeLabs, Remedee, Evercleanhand, Wattamate, ou encore Innoradiant, aux côtés d’Auvalie Innovation, co-organisateur de l’événement.
Et le 23 janvier, c’est un ancien startuper du Tarmac, Julien Dussauge, qui témoignait parmi d’autres entrepreneurs sur le rebond après l’échec, lors de la Failcon organisée au Totem de French Tech in the Alps. Encore une belle preuve de l’implication sans faille des startups du Tarmac dans l’écosystème rhônalpin. Alors, on se donne rendez-vous l’année prochaine pour la deuxième édition ? ?