Hydroquest déploie une ferme de 39 hydroliennes fluviales sur le Rhône, initiant la création d’une nouvelle filière industrielle 100% française

La première ferme pilote d’hydroliennes fluviales à grande échelle

L’année commence fort pour Hydroquest, qui démarre un projet de plus de 12 millions d’euros pour aménager sur le Rhône une ferme de 39 hydroliennes en 2018. Assemblées à Cherbourg par son partenaire CMN (Constructions Mécaniques de Normandie), ces hydroliennes seront exploitées via la joint-venture créée il y a un an avec le groupe lyonnais UNITe, spécialisé dans les énergies renouvelables. Cette ferme pourra produire assez d’électricité pour alimenter la consommation de près de 3000 habitants et réduire de 2000 tonnes les émissions annuelles de CO². Lauréate de l’appel à projets « Energies renouvelables en mer et fermes pilotes hydroliennes fluviales » du PIA, cette ferme pilote est le premier déploiement à grande échelle d’une technologie qui pourrait bien participer à la création d’une nouvelle filière industrielle en France, et bénéficie d’un appui financier de l’Ademe et de la Région Rhône-Alpes. Une belle réalisation 100% française puisque née du consortium entre Hydroquest, la Compagnie Nationale du Rhône et CMN.

Des projets esturiens et marins avec une ambition de 100 hydroliennes déployées à horizon 2021

Côté hydroliennes estuariennes, Hydroquest est en train de tester à Bordeaux un prototype capable de fonctionner dans les deux sens pour suivre les marées.

Mais le principal marché visé reste marin. Hydroquest bénéficie ainsi d’un projet soutenu par l’Ademe pour construire une hydrolienne marine d’1MW qui sera testée cet été en Bretagne sur un site EDF, avec pour ambition à moyen terme de profiter des puissants courants marins de Cherbourg pour les déployer à plus grande échelle. Au niveau international, Hydroquest entend bien conquérir des marchés marins en Corée du Sud, au Canada ou dans les îles britanniques.

Lancée au Tarmac en 2014 et implantée sur inovallée en 2017, Hyroquest avait déjà installé des hydroliennes fluviales au Pont de Claix, en Guyane et celle d’Orléans, qui est opérationnelle depuis 3 ans, était la première hydrolienne à se raccorder au réseau électrique français Enedis.

Hydroquest espère déployer à horizon 2021 une centaine d’hydroliennes, en Fran ce mais aussi en Amérique du Sud, en Afrique et en Asie.