Fisy, l’outil pour simplifier son plan financier et identifier les hypothèses possibles

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
A VPN is an essential component of IT security, whether you’re just starting a business or are already up and running. Most business interactions and transactions happen online and VPN

Un plan financier peut s’avérer un véritable casse-tête pour un entrepreneur et prendre un temps considérable. C’est en ce sens que le Réseau Entreprendre a conçu Fisy, un ensemble de trois modèles de feuilles Excel conçues comme des tableaux de bord financier complet permettant de tester ses hypothèses. Présentation.

Un dirigeant doit disposer de compétences transverses et pouvoir dialoguer autant avec les chercheurs que ses clients en passant par son comptable ! Savoir lire un bilan, un compte de résultat, distinguer le haut et bas bilan, identifier les fonds propres essentiels… autant d’éléments qu’il doit pouvoir comprendre. De ce constat et à l’initiative du Réseau Entreprendre est né FISY, un ensemble d’outils gratuits disponibles sous la forme de trois feuilles Excel distinctes se présentant sous la forme de tableaux de bord de gestion financière. Facile à appréhender, gratuit sous licence Creative Commons, perfectible sur certains points, cet outil offre trois avantages principaux :

  • Tester différentes hypothèses financières ;
  • Être agile dans sa gestion en maîtrisant de bout en bout sa projection financière au fil de l’eau ;
  • Réaliser l’ensemble des documents financiers bancaires ou nécessaires à la BPI et à d’autres organismes, le niveau de données de Fisy étant fait pour.

Cependant Fisy ne remplace en rien un logiciel de comptabilité classique, il est impossible de suivre mensuellement sa trésorerie ni de réaliser sa facturation. Cela reste un tableau de bord Excel préconstruit destinée à faciliter la vie des dirigeants dans leur projection financière, inutile donc de le refaire même s’il présente quelques défauts.

Prérequis pour bien débuter avec Fisy

Afin d’utiliser Fisy dans les meilleures conditions possibles, il convient de répondre à ces quelques questions :

  • Quel est mon business model ?
  • En quoi consiste mon offre commerciale ?
  • Définir pour chaque offre : le prix de vente et les projections de vente
  • Quels sont les coûts variables ? (Production, sous-traitance, RH, frais annexes…)
  • Quels sont les coûts fixes ? (Structure, marketing, etc.)
  • Quelles sont les particularités sociales ou fiscales de ma structure ? (JEI, CIR, etc.)

Trois modèles pour trois utilités différentes

Fisy se présente sous la forme de trois fichiers Excel plus ou moins détaillés suivant les usages :

  • Starter : la version light de Fisy, idéale pour débuter la construction d’un prévisionnel financier et, en particulier, pour estimer le nombre de ventes nécessaires afin de déterminer le point de rentabilité.
  • Essentiel : la version standard de Fisy intégrant en plus de la version Starter, la prise en compte de la TVA, les besoins en fonds de roulement, l’amortissement, etc. Il est conçu pour l’ensemble des sociétés à l’image d’un document financier complet.
  • Innovation : cette version est particulière dans le sens qu’elle intègre un modèle de business plan financier adapté aux projets innovants à forte dimension R&D (CIR, CII, CICE, JEI, etc.).

Pour chaque hypothèse étudiée, il est recommandé de travailler sur un fichier différent et de copier-coller les valeurs uniquement sans déplacer la cellule. Fisy n’est pas collaboratif, il est conçu pour être géré par une seule personne.

Quelques astuces pour bien construire son plan financier avec Fisy

  • Au sujet des charges externes, entrer uniquement les coûts fixes. Rien ne sert de chercher à amortir la R&D, le résultat en sera dégradé du fait que les pertes sont récupérées sur le long terme. Le seul avantage réside dans le fait que les capitaux propres s’avèrent moins dégradés si elle est déclarée. Dans le cas d’un time to market long et d’investissement conséquent en R&D, il est préférable de l’amortir en restant vigilant sur certains points : un rapport détaillé des frais R&D amortis est à prévoir.
  • Restez vigilants sur les ratios :
  • Une banque : deux fois les capitaux propres au maximum (en général de 1 à 1,5) ;
  • Pour les subventions / capitaux : le ratio est de 0,5 à 2 en général. Plus les subventions sont élevées, plus le ratio est faible ;

À noter que Fisy évolue régulièrement, vous pouvez aller consulter le blog du site à cette adresse pour visualiser les dernières améliorations.

Besoin d'un accompagnement ?

Menu de navigation

Sports & Loisirs

Annuaire

Cvthèque

Offres d'emplois

Le Mag

L'agenda

My ino