Hypercroissance pour Enlaps qui part à l’assaut de l’IA et l’international !

Un bilan 2018 exceptionnel : +400% de CA et le premier million d’euros atteint 

2018 était résolument une belle année pour Enlaps : avec 1500 boîtiers 100% made-in France (conception et production) livrés en 18 mois dans plus de 52 pays pour un CA de 1 M€ (soit 4 fois plus qu’en 2017), Enlaps conforte plus que jamais sa pertinence sur ses 3 marchés cibles :

  • Le suivi de chantier, où le Tikee est véritablement devenu une référence chez tous les grands acteurs du secteur
  • L’événementiel
  • Et le tourisme.

Ce sont au total plus d’1 million d’images qui sont remontées chaque mois sur la plateforme, avec des timelapses aussi divers que l’évolution des glaciers en Patagonie, la progression des chantiers en Malaisie ou les transformations de la salle AccorHotels Arena (anciennement Paris Bercy) qui passe de patinoire à terrain de tennis avant de se transformer en salle de concert rock.

Mais le Tikee a également permis de suivre le lancement de la tournée de Soprano à Amiens, depuis le montage de la scène jusqu’au concert en passant par l’arrivée des spectateurs. C’est le Tikee qui a couvert en temps réel le concours de sculptures sur glace et neige de Valloire cet hiver, et permettra au château de Chambord de visualiser la pousse de ses nouveaux jardins à la française, replantés pour célébrer son 500ème anniversaire. C’est encore le Tikee qui permettra de réaliser le making-off en live du festival de street-art grenoblois en juin prochain.

Autant d’applications qui font de la caméra timelapses by Enlaps un outil de communication à part entière qui prend une place de choix dans le tourisme et l’événementiel.

Les enjeux 2019 : IA et international

Côté suivi de chantiers, où le Tikee est en passe de devenir un leader, Enlaps entend bien franchir un nouveau cap en 2019 grâce à l’IA et au machine learning Enlaps enrichi le contenu de ses photos pour proposer de vrai applications métiers. « Nous travaillons déjà avec de grands donneurs d’ordre du secteur pour par exemple améliorer la sécurité sur les chantiers, obtenir des métriques d’affluence et de présence », souligne Benoît Farinotte, co-fondateur et CTO d’Enlaps.

Mais le principal enjeu 2019 pour Enlaps est l’international : « nous souhaitons cette année nous développer fortement sur les marchés européen et américain (US), en nous appuyant sur des partenaires distributeurs », note Antoine Auberton, co-fondateur et CEO de la startup.

Deux changements majeurs qui devraient sans aucun doute permettre à Enlaps de continuer à soutenir son hypercroissance !