KLS Group… Une entreprise 100% inovallienne, petite par la taille mais grande par le succès !

Quand l’ingénierie et l’informatique industrielle ne font qu’un !

C’est en 1986 que démarre l’aventure entrepreneuriale de Gilbert Garcia (PDG de KLS) avec la création de DIRA, une SSII (Société de Services en Ingénierie Informatique). Après 3 ans de développement, l’entreprise saisie une opportunité de croissance en s’associant avec un fabricant suisse de systèmes automatisés de stockage et de distribution, KARDEX. La société DIRA deviendra alors KLS pour Kardex Logistic System et renforce son positionnement en tant qu’éditeur de logiciel.

Se sentant sécurisée par la stature du groupe suisse et en tant que filiale européenne du groupe KARDEX, KLS entreprend de nouvelles innovations R&D pour développer une gamme de produits dédiée au « stockeur ». A l’époque la logistique n’appartenait qu’au monde de la fabrication et n’était pas pensé pour la distribution, « d’ailleurs le e-commerce n’existait pas encore ! », se plaît à dire Gilbert Garcia. Dès lors, l’entreprise prend rapidement de nouvelles parts de marchés dans les domaines de l’industrie, des pharmacies (au sein des hôpitaux) et gère les archives documentaires des grandes administrations (préfecture, banques, assurance etc.).

Quand les visions stratégiques divergent…

Pendant 10 ans, le rapport de force bienveillant entre le géant suisse et la PME était parfaitement équilibré. L’image de marque et la stabilité financière de KARDEX permettaient ainsi à KLS de se saisir des nouvelles opportunités en matière d’innovation et de marché. Mais le vent de nouveauté qui soufflait à cette époque-là, ainsi que l’enthousiasme de KLS à devoir s’adapter, tel un « mouton à 5 pattes », a eu raison de leur association. Gilbert Garcia se remémore alors ce passage décisif : « Ça aurait pu être conflictuel mais la culture suisse est remarquable et extrêmement respectueuse ».

Recommencer à exister en tant que KLS 

C’est grâce au rachat par les actionnaires de Management By Out que KLS a pu poursuivre son aventure en toute autonomie. Néanmoins, « il a fallu se réinventer et reprendre son bâton de pèlerin », se rappelle Gilbert Garcia. L’ensemble de la R&D s’est alors renforcée sur la partie Supply Chain, au niveau Wharehouse Management System (WMS). Le WMS étant une catégorie de progiciels destinés à gérer les opérations d’un entrepôt de stockage (prise en compte des commandes et optimisation de la préparation), mais ne couvre pas la chaîne logistique globale.

Il faudra attendre 2006 pour que Gilbert Garcia devienne l’actionnaire unique de KLS. Prête à s’attaquer à de nouveaux marchés et à entrer dans une dynamique de croissance, l’entreprise intègre alors une équipe commerciale et met en place un comité de direction.

La logistique version 4.0 pour faire face à la fureur du e-commerce

Le e-commerce a considérablement changé les codes et a fortement accentué les exigences des clients, faisant passer les livraisons du J+… à du H+… Face à cette réalité et au monde d’aujourd’hui où tout va de plus en plus vite, Gilbert Garcia constate qu’il « faut réinventer une nouvelle forme de logistique ».

Aujourd’hui avec le e-commerce il faut être irréprochable sur la partie gestion de commandes, avec un niveau de stock à tenir malgré les fluctuations permanentes. La partie OM (Order Management) doit être de plus en plus intelligente et carrée. « Nos clients se retrouvent parfois à devoir gérer plus de 10 000 commandes jour, avec les problèmes de réactivité liés aux clients B2C qui veulent être livrés jusqu’au dernier kilomètre », souligne Gilbert Garcia.

30 ans après… L’offre s’étend encore avec le rachat de Logtimum

En 2017, KLS a pris un nouveau virage en complétant sa gamme de produits et services grâce à l’acquisition de la société Logtimum. Editeur de TMS à destination des chargeurs, Logtimum permet à KLS de proposer des solutions 360° à ses clients.  De l’édition de la commande à son ordonnancement jusqu’à la réception du bordereau de livraison en passant par la déclaration du chargement et le transport, désormais tout est fait en continu jusqu’à la facturation finale. « Le choix de Logtimum a été une évidence pour l’équipe de direction. Il présente une complémentarité des fonctionnalités, des technologies mais aussi des compétences », déclare Gilbert Garcia. C’est dans cette continuité que KLS a souhaité revoir son positionnement marketing en donnant une nouvelle identité à l’entreprise et en devenant KLS Group, intégrant ainsi les 2 divisions métiers KLS Logistic et KLS Transport.

Une confiance en l’avenir même si l’activité est parfois assimilée à du « pousse palette »

Le monde de la logistique est extrêmement jeune et en pleine explosion avec des opportunités considérables en matière d’innovation. « Il faut toujours être dans la veille technologique et pour un esprit d’ingénieur, comme le mien, ce monde-là est très enrichissant intellectuellement parlant » précise Gilbert Garcia. Cependant la nouvelle génération ne se sent pas attirée par ce type d’activité, parfois assimilé à du « pousse palette ».

Pour autant, ces métiers sont d’une grande diversité, qui se complexifient et s’enrichissent en permanence. « Il faut s’imprégner du process client et intégrer de nouvelles composantes à notre gamme existante. Et plus la valeur ajoutée est forte et plus on va loin », constate Gilbert Garcia.


KLSMini portrait :

Gilbert Garcia est ingénieur de formation (Ecole INSA de Lyon) et a été très tôt attiré par les missions de conseil en organisation dans le domaine de la logistique. Sa réussite en tant qu’entrepreneur il la doit à ses choix stratégiques et à ses fructueuses associations. Dès l’origine de KLS, il n’a jamais hésité à repartir sur le terrain pour être au plus proche de ses clients. De ses expériences là Gilbert Garcia en retiendra une chose primordiale : « au début on apprend à vendre ce qu’on produit et ensuite on apprend à produire ce que l’on veut… ». Désormais c’est son fils Grégoire qui reprend le flambeau du développement commercial et gère toute la partie KLS Transport : TMS chargeur et ROUTYN, avec des objectifs de déploiement à l’international. Fortement attaché aux valeurs familiales et à la cohésion d’équipe, Gilbert Garcia se plaît à dire que « les valeurs humaines chez KLS sont notre force ».

En savoir + sur KLS Group : www.kls-group.fr/