Le Tarmac participe à la 10ème édition du Startup Weekend en tant que jury aux côtés de grands noms de l’écosystème rhônalpin

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
A VPN is an essential component of IT security, whether you’re just starting a business or are already up and running. Most business interactions and transactions happen online and VPN

La 10ème édition du Startup Weekend s’est déroulée à Grenoble IAE le week-end du 26, 27 et 28 novembre. Un événement qui permet de rassembler sur chaque édition une centaine de participants de tous horizons (entrepreneurs, marketers, designers, développeurs…) pour construire en groupe une startup et convaincre un jury d’experts de la viabilité du projet. Parmi ces experts, Sébastien Fabre, Chargé d’accompagnement au Tarmac, a pu contribuer à la réussite de ce bel événement, symbolique de l’entrepreneuriat.

Le principe du Startup Weekend ? S’immerger dans la peau d’un entrepreneur, faire murir et challenger une idée innovante auprès d’un public varié et de coachs expérimentés, le temps d’un weekend… comme son nom l’indique ! C’est, pour certains, une aventure enrichissante de rencontres, de connaissances et, pour d’autres, c’est la naissance d’une longue aventure entrepreneuriale.

Des mentors, coachs et jury d’exception, pour accompagner les porteurs de projets

Toutes les équipes sont accompagnées par des mentors et des coachs d’exceptions durant tout le week-end pour transformer les idées en véritable aventure entrepreneuriale. Sébastien Fabre, Chargé d’accompagnement pour les startups du Tarmac, s’est prêté à l’exercice – bien souvent difficile – du jury, pour sélectionner les meilleurs projets. Il a pu retrouver à cette occasion, parmi les membres du jury, Mélina Heringer, Jérôme Miny, Eric Gaussier, Michel Cezon, mais aussi, parmi les coachs qui ont accompagné les projets tout au long du week-end, Etienne Balit et Mathieu Poissard, de l’ancienne startup du Tarmac, Neovision, ainsi que Franck Corduant, responsable du KZS LAB, le laboratoire de Kaizen Solutions, une ESN implantée sur la technopole inovallée.

Au cours de l’événement, 8 équipes se sont affrontées pendant 54h pour passer d’une idée à une startup. Et, comme l’a souligné Quentin Supernant, grand invité du week-end en tant que membre fondateur de l’édition grenobloise, « La meilleure façon de donner tort aux jurys, c’est de se lancer ! ». C’est le projet SmartH2 qui a remporté cette 10éme édition, organisée d’une main de maître par toute une équipe dynamique et engagée.

Un coup de projecteur sur l’IA pour cette 10ème édition

Déjà présente dans de nombreux domaines, l’IA est autant médiatisée que méconnue. Le Startup Weekend Grenoble a donc décidé de proposer cette année, en plus du programme habituel, d’accompagner les porteurs de projet sur le sujet de l’IA. Ils ont pu rencontrer des coachs experts dans ce domaine, notamment l’équipe de Neovision, et remporter un prix d’accompagnement dédié.

Bravo à toute l’équipe organisatrice de cette belle édition et, plus particulièrement à David Ansillon, CEO d’Apparence, ancienne startup du Tarmac, qui était également sponsor de l’événement. Car cet événement ne pourrait avoir lieu sans ses sponsors, que l’équipe d’organisation de cette année remercie chaleureusement : KAIZEN Solutions (KZS), Pin-Pon.dev, LEXIC AVOCATS, MIAI, Inria, Neovision, Germinal, Cogiteo, Colaunch, Entrepeneur dans la ville (Sport dans la Ville), Apparence.io. Le rendez-vous est pris pour l’année prochaine !

Besoin d'un accompagnement ?

Menu de navigation

Sports & Loisirs

Annuaire

Cvthèque

Offres d'emplois

Le Mag

L'agenda

My ino