Les startups du Tarmac et d’inovallée s’investissent massivement sur le Festival Transfo 2021

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
A VPN is an essential component of IT security, whether you’re just starting a business or are already up and running. Most business interactions and transactions happen online and VPN

Le Festival Transfo s’est déroulé du 16 au 18 novembre 2021 avec une édition spéciale, à Grenoble au Totem. Trois thématiques phare ont été déclinées sur 3 jours et sur 3 scènes : Futur du Travail, Futur de la Finance et Futur du Business. Très actives sur ces sujets, les startups du Tarmac et d’inovallée ont démontré leur dynamisme et leur engagement auprès des acteurs de la French Tech in the Alps en contribuant à la réussite de ce festival actif.

Aider la société à prendre conscience de l’ampleur des transformations qui nous atteignent. Cheminer pour chercher et trouver du sens et ainsi être acteur dans cette période de mutations rapides. Ouvrir les horizons pour rendre le numérique accessible afin que chacun puisse participer à Transfo. Mélanger pour un futur commun, en créant de nouveaux référentiels qui ne seront pas une simple juxtaposition des réalités actuelles, mais bien une fusion additive… Telles sont les promesses – multiples – de ce festival qui, pour sa troisième édition a rassemblé, une fois encore, de nombreux participants.

Mobilisation des startups du Tarmac sur la Journée Financement des startups

Ce rendez-vous unique en France a pour vocation de rendre la transformation de la société par le numérique totalement palpable, concrète, pour tous les types de public. Et, comme chaque année, la communauté d’entrepreneurs du Tarmac et d’inovallée se mobilise aux côtés des organisateurs du Festival Transfo pour organiser et animer des événements, dont l’ambition est de démystifier la transformation induite par le numérique, l’ouvrir et la rendre très concrète pour tout un chacun.

C’est ainsi qu’une grande journée sur la thématique de la Levée de fonds et du Financement de l’innovation a été organisée sur la scène du Village by CA Grenoble par Julien Dussauge, ancien entrepreneur du Tarmac et créateur de Pitchliner. Plusieurs startups nées au Tarmac ont été invitées à témoigner sur les différents ateliers de cette journée, notamment Lucas Nacsa de Neovision, sur Le développement en mode Bootstrap, Lionel Chaverot de SENSSIGHT sur le Financement public de l’Innovation, Sébastien Dubois de Coho sur Le Crédit Impôt Recherche, ou encore Marie-Amélie Richel de Waga Energy sur la thématique Comment lever avec des VCs.

Expire et ilô présents sur le Salon des startups à impacts et des jeunes entreprises de l’ESS

Sur le Salon des startups à impact et des jeunes entreprises de l’ESS, les participants pouvaient aller à la rencontre des jeunes entreprises présentant pour l’occasion leurs innovations destinées à contribuer au bien commun. C’est ainsi qu’elles ont pu découvrir la startup hébergée au Tarmac, Îlo Smart modules, qui conçoit et commercialise des aménagements intérieurs appuyés sur une technologie innovante de mise en mouvement. En prenant le contre-pied des aménagements conventionnels « Statiques », ilô propose sa vision d’un habitat optimisé à l’écoute des usagers.

Un peu plus loin, la startup Expire, également hébergée au Tarmac, présentait son test respiratoire connecté et son application pour aider les personnes à prendre en main leur santé digestive dans leur quotidien. L’analyse de certains gaz présents dans l’air expiré permettant, à la manière d’un éthylotest, de comprendre et de suivre sa digestion, afin de mettre en place une alimentation adaptée pour améliorer son bien-être et favoriser l’équilibre de son microbiote intestinal. Etienne OLIVIER d’Expire, et Thibaud Mazet de ilô, étaient également présents sur la scène principale en début d’après-midi, le 18 novembre, aux côtés des autres lauréats French Tech Tremplin pour revenir sur le programme Tremplin et la notion du sens lorsqu’on porte un projet à impact.

Un événement organisé par inovallée sur le Handicap avec MyDigitalBuildings

Sur la scène principale également, mais le 16 novembre cette fois-ci, inovallée organisait et animait une table-ronde sur la thématique « Handicap, on dit cap ? » au cours de laquelle, Emeric MOUROT, dirigeant de My Digital buildings, est venu témoigner de la diversité comme force pour l’entreprise, mais aussi du handicap comme une opportunité au service du digital. Emeric a en effet expliqué comment l’intégration d’une personne aveugle et une personne malentendante a déclenché une opportunité de marché pour sa jeune startup. Le bilan de cette troisième édition est en cours de réalisation, alors restez connecté !

Besoin d'un accompagnement ?

Menu de navigation

Sports & Loisirs

Annuaire

Cvthèque

Offres d'emplois

Le Mag

L'agenda

My ino