Moovlab, Florent Cadoux et Domnnex : 3 nouvelles startups sélectionnées pour rejoindre le Tarmac !

Le 8 mars dernier, 3 des 4 projets qui pitchaient pour rejoindre l’incubateur inovallien ont su convaincre le jury et devraient rejoindre le Tarmac d’ici le mois de juin :

  • Moovlab, qui propose aux salles de fitness une solution de gamification inédite pour les aider à fidéliser leurs clients (il faut savoir que 80% des salles perdent 70% de leurs adhérents dans les 40 premiers jours, avec un coût d’acquisition de 100 à 180 € pour chaque nouveau client). Grâce à sa plateforme mixant hardware et software à partir d’une technologie brevetée au CEA, Moovlab transforme les pratiquants de fitness en héros physiques d’une aventure gamifiée basée à 50% sur la performance sportive et à 50% sur le fun. Il suffit au pratiquant de s’équiper de ses capteurs pour être reconnu, et se voir proposer son parcours ludico-sportif du jour. Mais Moovlab a également conçu un module coopératif de jeu en équipe. Avec de très bons retours utilisateurs au CES et sur l’installation pilote de Keepcool, Moovlab ambitionne d’équiper 4 salles en 2018, une trentaine en 2019, et plus de 800 à horizon 2022 sur les marchés européen et américain.
  • Florent Cadoux quant à lui est porteur d’un projet smartgrid, qui vise à proposer aux gestionnaires de réseaux électriques des solutions de simulation, de planification et de pilotage intelligents pour leur permettre de s’adapter aux exigences croissantes de flexibilité. La startup dont le nom est encore à l’étude devrait être créée en juin, mais l’équipe pourrait rejoindre la communauté Tarmac dès le mois de mai.
  • Domnexx enfin, dont l’arrivée est programmée début avril, propose une solution connectée en mode IOT pour le bâtiment intelligent, qui permet de mesurer en temps réel des paramètres environnementaux comme la qualité de l’air, la température ou l’humidité, sans faire appel à des systèmes complexes de GTC. La solution, qui sera présentée prochainement au Sido, est opérationnelle sur plusieurs sites pilotes (dont un ERP et un bâtiment industriel), et Domnexx entre en phase d’industrialisation puisqu’elle ambitionne de produire une première pré-série d’une centaine de capteurs en 2018.