SysAlp ou comment automatiser la distribution du vrac

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
A VPN is an essential component of IT security, whether you’re just starting a business or are already up and running. Most business interactions and transactions happen online and VPN

La vente en vrac est un mode de consommation éco-responsable qui connait une très forte croissance. D’ailleurs, dès 2030, l’article 23 de la loi climat & résilience imposera aux enseignes de la grande distribution de réserver au moins 20% de la surface de vente de leurs magasins de plus de 400m² à la vente en vrac, et ce afin de réduire l’achat de produits emballés, et donc l’impact écologique des emballages à usage unique et le gaspillage alimentaire.

Les magasins bio ont largement ouvert la voie. Pour autant, les systèmes de distribution actuels ne sont pas toujours simples à utiliser : qui ne s’est pas retrouvé avec un kg de pistaches alors qu’il ne voulait que 200g ? Quant aux magasins, ils doivent également supporter des surcoûts d’exploitation liés au nettoyage pluriquotidiens des sols, à la gestion des insectes et de l’hygiène, au vol, et autres difficultés techniques. Tout ceci limite le développement du vrac.

L’ambition de SysAlp : proposer aux magasins un système automatisé de distribution avec une balance intégrée pour la vente en vrac. Les avantages sont nombreux : le consommateur peut choisir son produit et la quantité souhaitée, il pose son contenant réutilisable dans la machine et la distribution est automatisée.

Par ailleurs, le système permet une meilleure traçabilité et d’autres innovations permettent de garantir l’hygiène et d’améliorer la conservation des aliments.

Virgile Mulac, fondateur de SysAlp, a déjà conçu un démonstrateur dans son garage, et vient d’être sélectionné par le Tarmac pour pré-industrialiser sa V1 en 2022 et déployer son plan stratégique.

Besoin d'un accompagnement ?

Menu de navigation

Sports & Loisirs

Annuaire

Cvthèque

Offres d'emplois

Le Mag

L'agenda

My ino