Startupfest : quand Dahub raconte son expérience canadienne aux startups du Tarmac, il ouvre une voie vers le marché nord-américain

Lors d’un Café entrepreneur organisé au Tarmac G, Damien Catala, CEO de Dahub, la startup spécialisée dans la collecte et la gestion de data touristiques qualifiées, est venu partager son expérience canadienne. Un témoignage haut en couleurs qui a suscité l’intérêt des startuppers présents, qui n’avaient encore jamais envisagé l’opportunité offerte par le Startupfest ou par un programme comme celui du StartupExperience.

Le Startupfest, un événement international, l’événement startup le plus important du Canada

À l’origine, nous avions sollicité Damien pour qu’il nous parle du Startupfest, l’événement startup le plus important du Canada, avec plus de 2 500 participants locaux et internationaux en 2017. Car à l’occasion de son 50ème anniversaire, L’Office franco-québécois pour la jeunesse (OFQJ), en partenariat avec French tech Montréal, offre l’opportunité à 50 jeunes créateurs de startups de prendre part à la 8ème édition du Startupfest 2018, qui se tiendra du 10 au 14 juillet 2018.

Les thématiques suivantes seront mises à l’honneur :

  • Ville intelligente / Intelligence artificielle
  • Objets connectés
  • Vie intelligente (« Lifestyle »)
  • Tourisme
  • Santé

Se challenger sur les pitchs : plus de 10000 concours de pitchs sur 3 jours

Damien Catala, CEO de Dahub

Damien nous a exposé la finalité première du StartupFest pour lui : c’est un excellent moyen de présenter son savoir-faire dans un contexte international, mais surtout, de se challenger sur les pitchs. Là-bas, les pitchs sont vécus comme de véritables spectacles, des shows à l’américaine. Vous avez la possibilité de concourir pour le pitch le plus fou, le pitch devant des anges investisseurs ou… le pitch devant quatre grands-mères ! Que Damien regrette amèrement de ne pas avoir gagné d’ailleurs… 😉

Le conseil de Damien : osez ! Les canadiens sont très ouverts et les rencontres faciles. En revanche, soyez pro et soyez prêt, car le deuxième rendez-vous est extrêmement difficile à obtenir.

OPTION 1 : Candidatez au programme StartupExperience et définissez des objectifs business clairs !

Mais pour Damien, il est préférable de ne pas aller au Canada juste pour le Startupfest. Il préconise de rentrer dans un programme d’accélération comme le StartupExperience, qui lui a permis de partir en 2017 pour 5 semaines au Canada. Quel que soit votre choix, Damien vous conseille de partir de mi-juin à fin-juillet, où l’activité bat son plein au Québec : « Le business se fait avant la StartupFest, car après, tout le monde part en vacances ! ».

Chaque année le programme StartupExperience propose à 100 startups étrangères sélectionnées de venir au Canada pour une période de 3 mois. Ces startups ont la chance d’être plongées dans l’écosystème canadien, entouré de mentors, d’investisseurs et d’autres startups internationales. Dahub a vécu son aventure Nord-Américaine au sein du premier accélérateur de la ville intelligente Canadien, appelé Innocité MTL. Lui-même est hébergé dans la célèbre Maison Notman où l’on retrouve un écosystème de startups et d’investisseurs en pleine effervescence.

-> Lire l’article : Destination Canada avec le programme StartupExperience ici.

Définissez des objectifs business clairs !

Trouver des partenariats, faire de la prospection internationale, déceler des pistes sur le marché nord-américain… Quels que soient vos objectifs en allant au Canada, ils doivent être bien définis au préalable. Le conseil avisé de Damien : bien identifier les personnes que vous souhaitez rencontrer sur place et prendre des rendez-vous ciblés en amont. Un avantage indéniable lorsque vous participez au programme StartupExperience : vos interlocuteurs au sein de l’incubateur qui vous accueillera sont parfaitement intégrés à l’écosystème canadien et vous aideront dans cette délicate mission. « Grâce à Béatrice, directrice d’Innocité MTL, nous avons pu exposer au Congrès Mondial Metropolis. Cet événement, réunissant les maires des métropoles de plus de 1M d’habitants, nous a permis de dépasser nos objectifs dès le premier jour », se réjouit Damien Catala.

-> Lire l’article : Les villes intelligentes à la rencontre des startups à Montréal.

Avant de vous rendre au Canada, Damien vous conseille d’avoir :

– Un MVP réalisé avec succès en France
– Des premiers clients français permettant de rassurer les futurs interlocuteurs canadiens.
– Des rencontres préalables de délégations Canadienne en France.
– L’envie de valider votre proposition de valeur à l’étranger, dans un contexte très différent du nôtre et avec une vision très intéressante.

OPTION 2 : Déplacez-vous avec une cohorte de startups françaises et l’OFQJ

Si vous avez entre 18 et 35 ans, vous pouvez candidater auprès de l’OFQJ, qui organise une délégation de 50 participants de la France pour se joindre au Startupfest 2018, du 10 au 14 juillet à Montréal. 50 participants pour leurs 50 ans !

L’Office franco-québécois pour la jeunesse (OFQJ) contribue au rapprochement des jeunesses française et québécoise par la mise en œuvre de programmes de mobilité axés sur le développement et le perfectionnement professionnels, dans les secteurs économique, culturel, académique et social, tout en favorisant les découvertes interculturelles et le maillage des réseaux.

Les candidatures pour le Startupfest sont à déposer avant le Dimanche, 27 Mai, 2018 : Postuler en ligne

Pack à 1150€ vol et hébergement inclus + rencontre sur place avec des prospects potentiels.


Pour toute information complémentaire :

Astrid Laye, Chargée de projets Export et coopération professionnelle, OFQJ

Tél. + 33 (0)1 49 33 28 83 – alaye@ofqj.org

Julien TOUGERON, Coordinateur Bleu Blanc Tech, French Tech Montréal

Tél. + 1 514 589 8220 – julien.tougeron.ext@businessfrance.fr

www.startupfestival.com/fr/