Un vrai décollage commercial pour DomNexX qui prépare son envol du Tarmac !

A VPN is an essential component of IT security, whether you’re just starting a business or are already up and running. Most business interactions and transactions happen online and VPN

Un boîtier connecté compact bardé de capteurs pour suivre les paramètres environnementaux dans les bâtiments, disposant d’une grande autonomie… C’est la promesse tenue de DomNexX. Créée en 2016, la startup meylanaise propose une solution made in France clé en main de mesure de la qualité de l’air particulièrement utile dans le contexte sanitaire.

Proposer des solutions complètes, simples à utiliser et installer dans le domaine des objets connectés en se focalisant sur le suivi des paramètres environnementaux et le monitoring des bâtiments… tel est le parti pris de DomNexX. La startup fondée fin 2016 a élaboré un système se présentant sous la forme d’un boîtier connecté compact couplé à une application de suivi de la qualité de l’air, mais pas que ! La détection d’incidents, du fonctionnement des équipements, de l’utilisation de l’énergie… est également au menu (via des capteurs de sociétés partenaires).

Un boîtier pour suivre les paramètres environnementaux et sanitaires des bâtiments et veiller au bien-être

Incubé au Tarmac jusqu’à présent, DomNexX s’est rapidement intéressé à la qualité de l’air bien avant le contexte sanitaire actuel anticipant la réglementation imposant, depuis le 1er janvier 2018, des systèmes de surveillance environnementaux de l’air intérieur dans certains établissements publics accueillant des enfants de moins de six ans, étendue depuis le 1er janvier 2020 aux collèges, lycées et accueils de loisirs. C’est précisément sur ce segment que la startup agit à travers sa technologie. « Nous concevons un boîtier compact de 10 cm de côté par trois centimètres d’épaisseur intégrant divers capteurs permettant de mesurer le taux de CO2, le degré d’humidité ainsi que les COV, ces polluants chimiques émis par l’utilisation des objets quotidiens (meubles, parfums d’intérieur, spray assainissant…). Il faut savoir que l’air intérieur est cinq à dix fois plus pollué que l’air extérieur », souligne Jean-Philippe Pierrel, CEO et cofondateur de DomNexX. Ce boîtier connecté, disposant d’une autonomie de deux ans, permet, aux occupants, de lire facilement le niveau de pollution intérieur à travers trois LED :

  • Vert : quand la qualité de l’air est optimale ;
  • Orange : pour indiquer qu’une simple aération est nécessaire ;
  • Rouge : lorsque la qualité de l’air s’avère mauvaise et qu’une aération s’avère obligatoire.

La plus-value de cette technologie réside dans la mesure et l’indication du taux de confinement des pièces, des conditions de survie des virus et ainsi permettre la minimisation des micro-gouttelettes qui peuvent rester plusieurs heures en suspension dans l’air ambiant. « Celles-ci peuvent présenter, en fonction des occupants, une charge virale importante. En indiquant aux personnes quand aérer, nous diminuons ainsi le risque de propagation des infections ». D’autant plus que le parc immobilier français étant ancien, les ventilations comme les aérations sont bien souvent insuffisantes, occasionnant des maux de tête, des allergies voir de l’asthme. Connecté par protocole LoRa (dont la startup grenobloise Cycléo en est à l’origine rachetée en 2012 par Semtech) à une plateforme en mode SaaS, le boîtier permet aussi à l’utilisateur de suivre en temps réel, les paramètres environnementaux des bâtiments.

Un outil de suivi environnemental et sanitaire qui remporte un vif succès

Commercialisée depuis 2019 en équipant la commune de Saint-Marcellin (Isère), la solution de DomNexX ne cesse de faire des émules. « Nous venons de remporter deux beaux marchés, l’un sur le département de la Gironde, l’autre en Côte d’Or. Notre société est en pleine phase de croissance ». Et pour cause ! Cette « box » connecté, autonome, éco conçue, entièrement développée en interne et 100 % made in France, offre tout un éventail de possibilités pour suivre la qualité environnementale et sanitaire d’un bâtiment. « Nous avons misé sur la qualité et la fiabilité. Notre produit permet de trouver le bon compromis entre qualité de l’air et déperdition énergétique ». DomNexX mise sur un modèle classique mixte, les boîtiers sont vendus avec un abonnement comprenant l’accès pour les collectivités à la plateforme de suivi et ses applications Android et iOS ainsi qu’au réseau de télécommunication LoRa. « Depuis notre création, plus de 500 boîtiers ont été livrés ». Comptant cinq personnes, la startup envisage de déménager d’ici fin 2021 et prévoit une levée de fonds en début de l’année prochaine. Elle vise un chiffre d’affaires estimé entre 700 000 € et 800 000 € en 2022 et d’atteindre les 20 collaborateurs dès 2-3 ans.

Besoin d'un accompagnement ?

Menu de navigation

Sports & Loisirs

Annuaire

Cvthèque

Offres d'emplois

Le Mag

L'agenda

My ino